Site de la foire artisanale et commerciale de la SNC: les ouvriers s’activent pour que tout soit fin prêt

A une dizaine de jours de l’ouverture officielle de la 21e édition de la Semaine Nationale de la Culture, nous avons fait le constat des travaux d’aménagement du site de la SNC qui abritera la foire artisanale et commerciale. A vue d’œil, on peut dire que tout avance bien !!!

Si le vendredi 05 avril 2024 au passage du ministre d’Etat, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo, les travaux d’aménagement n’avaient pas proprement démarré sur le site, aujourd’hui les choses ont véritablement avancé et le site a changé de visage. « Redoublez d’efforts pour que l’organisation de la 21ème édition reste dans les annales de l’histoire de la Semaine Nationale de la Culture », avait lancé le ministre au comité national d’organisation. Des jours après son passage sur le site de la foire artisanale et commerciale, des ouvriers sont à l’œuvre un peu partout sur le site. Certains coupant des branches d’arbres, d’autres installant les stands, d’autres encore s’activant pour y mettre l’électricité…chaque ouvrier y va de ses compétences pour que tout soit fin prêt avant l’arrivée des exposants comme l’avait souhaité le ministre Jean Emmanuel Ouédraogo.
En rappel, le vendredi 05 avril 2024, le ministre Jean Emmanuel Ouédraogo a visité le site de la SNC qui abritera la foire artisanale et commerciale. L’objectif de cette visite selon lui, était de venir non seulement constater de visu les préparatifs de la 21ème édition de la SNC, mais aussi d’encourager les hommes et les femmes qui travaillent jour et nuit pour que l’organisation de cet événement soit un succès. A l’issue de sa visite, de manière générale, Jean Emmanuel Ouédraogo note qu’il n’y a pas d’inquiétude à se faire concernant le niveau de préparatifs de l’événement, mais invite tout de même les responsables de commissions à pallier les petites difficultés pour que l’organisation de la 21ème édition soit à la hauteur des attentes des festivaliers. « Une 21ème édition réussie de la SNC est la preuve que le Burkina Faso reste debout et fréquentable malgré l’adversité », avait-il indiqué. « Les préparatifs de la SNC2024 se déroulent bien et le comité d’organisation est à saluer pour tout le travail abattu jusqu’à ce jour. Je repars donc réconforté et dans l’espoir que tout soit fin prêt le jour de la cérémonie d’ouverture de cette messe de la culture de notre pays », selon lui. En rappel, le Niger est le pays invité d’honneur de cette 21ème édition de la SNC qui aura lieu du 27 avril au 04 mai 2024 dans la ville de Sya.

Fermer le menu
id, dolor felis sem, vulputate, id amet,