Situation nationale : Le CFOP chez Roch

Le vendredi 12 mars 2021, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience le chef de file de l’opposition politique, Eddie Komboïgo. L’audience a porté sur la situation nationale.

Cette rencontre contribue au renforcement de la démocratie

Le Chef de file de l’opposition politique (CFOP), Eddie Komboïgo, a été reçu en audience par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Le CFOP est allé échanger avec le chef de l’Etat sur les grandes questions qui touchent la vie de la Nation. Au sujet de la réconciliation nationale et la cohésion sociale, engagé par le président du Faso, Eddie Komboïgo à sa sortie d’audience explique : «Nous avons voulu comprendre sa vision de la réconciliation et les délais dans lesquels il souhaite impacter cette réconciliation». Il a relevé que sur ces aspects, «le président du Faso nous a rassurés, dans les jours, les mois à venir, il y aura des actes forts qui montrent que les Burkinabè vont sur le chemin de la réconciliation». Le second aspect des échanges a concerné la situation sécuritaire, notamment l’équipement des forces de défense et de sécurité. Sur ce sujet, Eddie Komboïgo a martelé que le chef de l’Etat a noté que de grandes acquisitions ont été faites. Et qu’aujourd’hui, les militaires sont assez bien équipés pour faire face à cette l’hydre terroriste. Au cours de cette rencontre, le chef de l’Etat a expliqué sa vision face aux groupes terroristes, qui s’appuie sur des informations et des renseignements permettant de trouver des solutions plus apaisées à cette situation sécuritaire. La relance de l’économie nationale doublement impactée par la crise sécuritaire et la pandémie de la COVID-19 est à l’ordre du jour. Il aura un regard sur des aspects qui permettront de relancer l’économie burkinabè, selon le Chef de l’État.

Jules TIENDREBEOGO

Fermer le menu
risus. Phasellus consectetur risus libero eleifend commodo