Tour du Faso 2021 : Une course féminine en bonus

La 33ème édition du Tour cycliste international du Faso se déroulera du 29 octobre au 7 novembre 2021. En prélude à l’événement le comité national d’organisation conduit par Amédée Ignace Béréwoudougou, a livré ce mercredi 08 septembre 2021, les articulations et les innovations de cette édition.

Reporté en 2020 pour à cause du COVID-19, le Tour du Faso aura lieu cette année. Les cyclistes d’Afrique et d’ailleurs seront de nouveau sur les routes du Faso. Et selon le Secrétaire général du ministère des Sports et des Loisirs, Herman Zinguin Yabré, « cette édition, nous la voulons l’une des plus réussies ». Pour cela, le comité d’organisation annonce un tour de haut niveau avec une compétition en 10 étapes, soit 10 régions traversées et 1273km de distance de course.

Cette édition connaitra des innovations majeures. La première est la délocalisation de la présentation des équipes, qui se fera à Banfora dans les Cascades, le jeudi 28 octobre 2021 suivie de la visite de sites touristiques. La seconde concerne l’organisation de la première édition d’une course féminine internationale sur le thème : « Femmes-Sport et paix universelle ». Cette course féminine qui se greffe au Tour du Faso sera organisée au niveau des étapes de Dédougou, Tenkodogo et Ouagadougou.

Cette compétition, née de la volonté du gouvernement burkinabé de promouvoir le cyclisme féminin connaîtra la participation de 9 pays à savoir, le Bénin, la Mauritanie, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Maroc, l’Égypte, la Guinée Conakry, le Cameroun et le Burkina Faso. Pour le Tour du Faso, le président du comité national d’organisation, Amédée Ignace Béréwoudougou, 13 pays ont déjà confirmés leurs participations à cette 33ème édition. Il s’agit de la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Mali, le Bénin, la RD Congo, le Maroc, l’équipe Continentale d’Afrique du Sud, l’Algérie, la France, la Suisse, l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et le Burkina Faso.

Cette année, l’épreuve de la course contre la montre aura lieu sur l’axe Koupela – Zorgho. Toutes les commissions sont à pieds d’œuvre. Selon le SG du ministère des Sports et des Loisirs, un point d’ogre sera mis sur la sécurité de la caravane et des populations. Le budget prévisionnel de cette édition est de 500 millions de FCFA. L’État burkinabé compte apporter145millions FCFA, et le reste soit 365 millions FCFA est à chercher auprès des partenaires et des sponsors.

Firmin OUATTARA

Fermer le menu
eget id, elementum ut tristique ut consectetur Curabitur porta. dolor id leo.