Tournoi international de volleyball de Bobo : Rendez-vous du 23 au 28 mai au plateau de Dafra

La deuxième édition du Tournoi international de volleyball (TIV) de Bobo-Dioulasso se tient du 23 au 28 mai 2023 sur le plateau de l’Espace jeunesse rencontre de Dafra à Ouézzin-ville. A quelques jours de l’événement, le comité d’organisation a échangé avec la presse.   

Au total dix équipes du Burkina Faso, du Mali et du Ghana en Dames et en Hommes participent à la cette deuxième édition du TIV de Bobo-Dioulasso dont six équipes burkinabè et quatre équipes étrangères. Les équipes nationales sont : l’AS Lonab (dame), AS Sonabel (dame), AS Poste (Homme), AS Tuy (Homme), USFA (Homme), AS Griffun’s (Homme). Pour les équipes étrangères, il s’agit de AS commune 5 du Mali et El Wak Wings Volleyball club du Ghana chez les Dames et chez les Hommes. Face aux Hommes de médias, le Président du comité d’organisation, Fernand Nana et ses collaborateurs, ont indiqué qu’au total 300 personnes (athlètes, encadreurs…) sont attendues à cette occasion. Et qu’au moins une vingtaine de matchs vont se jouer dans la matinée et dans l’après-midi.

Les empoignades sportives débutent officiellement le 24 mai 2023 matin et les matchs se disputeront au plateau de l’Espace jeunesse rencontre de Dafra. « Les matchs vont se jouer en pool des matchs éliminatoires et dégager les demi- finalistes puis les finalistes en Dame et en Homme », a expliqué M. Nana. Qui ajoute que l’une des innovations de cette deuxième édition, est que la première finale Dame sera nommée finale Yennega du fait de l’esprit de cette guerrière burkinabè et la deuxième finale chez les Hommes, sera dénommée finale Etalon pour faire honneur à toutes ces équipes nationales burkinabè qui se battent sur tous les fronts pour faire rayonner le Burkina Faso malgré les nombreux défis qui s’imposent. Une autre innovation majeure à cette édition, selon le PCO Fernand Nana, c’est la désignation et la récompense du meilleur joueur de chaque match de même que le meilleur des meilleurs. Les équipes vainqueures du tournoi chez les Hommes comme chez les dames, recevront chacune 1 000 000 FCFA ; les équipes classées deuxièmes empocheront 800 000 FCFA et les troisièmes, 500 000FCFA.

L’évènement est placé sous le patronage du ministre des Sports, de la Jeunesse et de l’Emploi et sous le parrainage du Directeur général du Fonds national pour la promotion du sport et des loisirs. A noter que le Tournoi international de volleyball de Bobo-Dioulasso se tient tous les deux ans. Selon les initiateurs, il vise à offrir de la compétition de haut niveau aux athlètes burkinabè qui, faute de moyens, leurs équipes n’ont pas l’occasion de se frotter aux autres équipes à l’étranger. Le TIV regroupe les équipes finalistes des championnats de chaque pays.

Ousmane TRAORE

Fermer le menu
et, ut neque. consequat. libero Phasellus mattis risus mattis Aliquam Donec