Tournoi U-15 de l’association Bien être pour l’enfant : Dragon FC au sommet du podium

La finale de la 3ème édition du tournoi U-15 de l’association Bien être pour l’enfant s’est jouée le dimanche 1er août 2021 sur le terrain omnisports de Lafiabougou. A l’affiche on avait Dragon FC et l’association des footballeurs amateur de Dafra.

C’est sous le thème « tournoi de football inter-quartiers, promotion de la relève et de la cohésion sociale » que s’est ouvert la grande finale de la 3e édition du tournoi U-15 de l’association Bien être pour l’enfant. A l’ouverture de la compétition le 10 juillet dernier, l’on comptait 25 équipes constituées d’enfants de moins de quinze ans.

A la finale, les protégés de l’ancien international burkinabè Ibrahim Diarra n’ont laissé aucune chance à AFAD, en la surclassant lors des séances de tirs au but par quatre tires réussis contre un. En effet malgré les multiples tentatives de part et d’autre, c’est sur un score de nullité que l’arbitre a mis fin à la rencontre. Il a fallu la séance des tirs au but pour départager les deux équipes.

Satisfaction du comité d’organisation

«Nous sommes contents du déroulement de la 3ème édition de ce tournoi U-15 du début jusqu’à la fin. Ce tournoi est un cadre d’épanouissement pour nos jeunes frères et nous voulons que cela perdure. Nous remercions tous nos partenaires qui ont tenu à nous accompagner pour la réussite de cette édition. Si tout va bien, nous donnons rendez-vous aux enfants pour juillet 2022», déclare Dominique Kouda, président de l’association Bien-être pour l’enfant, une association qui œuvre pour les droits des enfants.

Sidi Sanogo, le directeur de cabinet du maire de la commune représentant le maire, a tenu a magnifié tout l’intérêt de la commune de Bobo-Dioulasso pour l’accompagnement d’action allant dans le sens de l’épanouissement et de l’éducation des enfants.

La finale était placée sous la présidence de Bourahima Sanou, maire de Bobo et le co-parrainage de Juste Cyriaque Nakanabo, élu consulaire et de Evelyne Toé député à l’Assemblée nationale.

Aymeric KANI

Fermer le menu
ipsum Aenean in nec nunc sit Phasellus eget ante. felis et,