Transfert de compétences : Près de 300 milliards transférés aux collectivités

Du 08 au 09 octobre 2020 se tiennent à Ouagadougou la 2ème  édition du cadre de dialogue gouvernement/ présidents de conseils des collectivités territoriales et la 6ème session de la conférence nationale de la décentralisation. Placé sous la présidence du chef du gouvernement, Christophe Joseph marie Dabiré, ce cadre d’échange a pour objectif d’évaluer les acquis dans la vie des collectivités territoriales et les performances du processus de décentralisation au niveau national.

Photo de famille de quelques participants

Selon le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, Siméon Sawadogo, après deux décennies de mise en œuvre de la décentralisation, il est devenu une nécessité pour les principaux acteurs de la décentralisation de se retrouver régulièrement pour faire l’état des lieux des transferts de compétences et de ressources de l’Etat aux collectivités territoriales. C’est dans cette dynamique que se tient la rencontre des chefs des départements sectoriels et des élus locaux, en présence des Partenaires techniques de la décentralisation et autres acteurs du processus. Placée sous le thème : « transfert des compétences et des ressources de l’Etat aux collectivités territoriales : bilan de la mise en œuvre des engagements et perspectives », cette réunion a pour objectif de faire l’état de mise en œuvre des engagements pris et des recommandations adoptées en 2018 ; de dresser l’état des lieux des transferts des compétences et des ressources et dégager les projections de ressources financières à transférer aux collectivités territoriales pour les années 2021, 2022 et 2023 ; et de définir des actions fortes pour résoudre les préoccupations liées à la décentralisation. Selon le Premier ministre Christophe Dabiré, la 1ère édition de ce cadre tenue en 2018, a permis de faire le point de la mise en œuvre de ce transfert. Il en est ressorti qu’il s’agit là d’une  pierre angulaire du processus de décentralisation. Les nouveaux référentiels de la décentralisation consacrent des dispositions en vue de consolider les efforts consentis. Il a également expliqué que depuis le démarrage du processus d’opérationnalisation du transfert de compétences en 2009, ce sont près de 300 milliards de FCFA qui ont été transférés aux collectivités territoriales de 2009 à 2020. Vu son importance, il a été décidé d’instituer cette rencontre annuelle qui se veut un cadre de partage d’expériences et de bonnes pratiques, mais aussi une occasion de s’enrichir des grandes orientations de la politique du chef de l’Etat.

Aïcha TRAORE

Fermer le menu
risus. porta. diam id id nec