Production du blé au Burkina: une première coopérative dans le Houet pour organiser la filière

Les producteurs de blé de la province du Houet ont tenu une Assemblée générale constitutive pour la mise en place d’une coopérative, ce jeudi 11 janvier 2024. La cérémonie d’ouverture a eu lieu dans la salle de réunion de la direction régionale de l’agriculture des Hauts-Bassins.

Au Burkina Faso, le blé est généralement importé de l’Ukraine et d’autres pays. Cependant, avec l’arrivée du capitaine Ibrahim Traoré au pouvoir, qui a rappelé aux producteurs de produire beaucoup de blé pour éviter des importations. C’est ainsi que plusieurs personnes ont commencé à s’intéresser à la filière. Ainsi, pour mieux organiser la filière, des producteurs de blé de la province du Houet se sont réunis pour instituer une coopérative. L’objectif est de mieux organiser les producteurs de blé et de faciliter l’écoulement du produit partout dans le pays.
Selon Alphonse Sanou, agronome de formation et producteur de blé à Nasso, «il existe déjà une association des producteurs du blé, mais nous avons jugé bon de créer aussi une coopérative. Pour ce faire, nous avons contacté des producteurs, techniciens et associations de la province œuvrant dans le domaine en vue d’installer le bureau».
Souleymane Ramdé, représentant le directeur régional de l’agriculture des Hauts-Bassins a soutenu l’initiative qu’il trouve belle. De ce fait, il dit être engagé au nom de la direction à accompagner les producteurs de blé.
Pour Dr Jacob Sanou, directeur régional de l’Enseignement supérieur, de le Recherche et de l’Innovation des Hauts-Bassins, «Cette coopérative sera la bienvenue, car c’est une première au Burkina. D’habitude, c’est l’Etat qui organise les producteurs mais cette fois-ci, ce sont eux qui ont pris l’initiative de s’organiser en coopérative. Nous avons déjà entrepris des formations à l’endroit des producteurs mais nous allons poursuivre avec des transformateurs ainsi que le montage des autres maillons de la filière du blé».
«J’ai l’espoir que cela va se passer sans difficultés majeures et je compte sur vous pour que la filière du blé occupe une place importante dans le pays. Je reste disponible à accompagner les producteurs», a indiqué Jacob Sanou.
Rappelons que les participants à l’Assemblée sont venus de plusieurs communes du Houet telles que Bobo-Dioulasso, Bama, Faramana, Karangasso Sambla, Karangasso Vigué, Dandé, Padéma, Péni, Toussiana, etc.

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
leo libero ut luctus ut porta. ut quis, Curabitur Phasellus et,