Université Thomas Sankara : La Chine offre des bourses aux étudiants

L’Université Thomas Sankara (UTS) a organisé une cérémonie d’accueil de ses nouveaux étudiants, le 18 octobre en son sein. La cérémonie a été présidée par le secrétaire général du ministère en charge de l’enseignement supérieur, représenté par Dr Karifa Bayo, inspecteur général des services en présence de partenaires, notamment l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Lu Shan.

Troisième du genre, cette cérémonie, selon le directeur de l’UTS, Pr Pam Zahonogo, est faite pour donner aux nouveaux étudiants des informations nécessaires sur les plans académique et social. Elle est également une occasion pour l’université de valoriser ses partenaires et récompenser les meilleurs étudiants qui se sont distingués par leur travail.

Pour l’occasion, personnel administratif de l’université, corps professoral, partenaires, autorités coutumières et religieuses étaient mobilisés pour accueillir ces nouveaux étudiants. La cérémonie a débuté par la présentation de l’université fait par le Directeur des Affaires académiques, de l’orientation et de l’information (DAOI), Pr Didier Zoungrana.

Il a d’abord décliné les ambitions de l’université, entre autres : former des économistes et des juristes de haut niveau capables de répondre aux demandes de recherche, d’enseignement supérieur et d’expertise des pays africains. Il a ensuite précisé que l’UTS compte environ 39 mille étudiants et 189 pour le personnel.

Elle est constituée de trois Unité de formation et de recherche (SEG, SJP et l’UFR sciences et techniques), de deux instituts (IUFIC et IFOAD) et d’une école doctorale. Le directeur de l’université, quant à lui, a souhaité la bienvenue aux nouveaux étudiants. « Malgré le contexte national et internationale difficile, nous avons espoir car nous allons essayer de nous concentrer sur les ressources que nous avons, les exploiter de façon efficiente afin de donner de meilleurs services aux étudiants», leur a-t-il promis

250 mille FCFA par étudiant

À l’occasion de cette cérémonie, l’ambassade de la République populaire de Chine à travers son ambassadeur, Lu Shan, a remis des bourses d’études (250 mille FCFA/personne), aux étudiants qui se sont distingués par leurs résultats académiques. A en croire le directeur de l’UTS, la République populaire de Chine octroie chaque année à l’université 5 millions FCFA équivalant à 20 bourses d’études. Cette action rentre dans le cadre de la coopération sino-burkinabé selon l’ambassadeur.

«Nous avons beaucoup de projets dans le domaine de l’éducation avec le pays des Hommes intègres. La jeunesse doit profiter de cette coopération. C’est pourquoi nous avons établi un partenariat avec l’UTS. L’Ambassade de Chine au Burkina Faso a également mis en place la bourse de l’ambassadeur de Chine à l’Université Thomas Sankara et autres universités burkinabè, et attribue chaque année des bourses à 100 étudiants burkinabè les plus méritants. 

L’étape prochaine pour nous sera de mobiliser toutes les ressources nécessaires pour accompagner les étudiants pour qu’ils puissent s’épanouir », a expliqué le diplomate Chinois. Séance tenante, l’UTS a décerné des attestations de reconnaissance à ses partenaires pour leur accompagnement dans la réussite de ses missions.

Aïcha TRAORE

Fermer le menu
suscipit leo nec facilisis commodo neque. porta. Sed