Utilisation de réactifs périmés à l’hôpital Sanou Souro de Bobo-Dioulasso : On va encore attendre le DG de l’hôpital

Un agent de santé impliqué dans l’utilisation de réactifs périmés au CHU Souro Sanou a comparu ce 15 juin 2021, au palais de justice de Bobo-Dioulasso. Le parquet de Bobo avait ouvert une enquête le 31 mars dernier sur la gestion des produits dans ledit hôpital.

L’enquête, dit-on, a permis de découvrir l’utilisation de réactifs périmés au CHUSS. Un procès a été intenté contre les auteurs de cette affaire. Ledit procès devait se tenir le 21 mai 2021, mais a été reporté au 15 juin 2021 du fait de l’absence du directeur général de l’hôpital.

Ce 15 juin 2021, pour la deuxième fois, le dossier a encore été renvoyé à la date du mardi 29 juin 2021 pour le même motif, c’est-à-dire l’absence du directeur général de l’hôpital.

B.A.D/l’Express du Fasso

Fermer le menu
sed mi, dolor. risus ut mattis diam sem,