Vacances Artistiques Professionnelles : l’art pour panser les maux de la jeunesse de Sya

La compagnie Sanou Ka Sanu a tenu une rencontre d’information et de formation du comité d’organisation de la 6ème édition des Vacances Artistiques Professionnelles pour Ados et Jeunes, ce mardi 20 avril 2021 à l’Institut Français de Bobo-Dioulasso.

« L’art pour panser les maux », c’est le thème de la 6ème édition des Vacances Artistiques Professionnelles pour Ados et Jeunes (VAPAJ). Elle se tiendra du 28 juin au 1er août 2021 à Bobo-Dioulasso et sera pilotée par la Compagnie Sanou Ka Sanu.

Créées en 2016 à Bobo-Dioulasso, l’objectif principal des VAPAJ est d’apporter une formation professionnelle sur le plan artistique et culturel aux jeunes de tous les horizons, qui incarnent déjà un talent ou se passionnent pour les arts et la culture. Les VAPAJ ont aussi pour ambition de créer des emplois, lutter contre le chômage et contribuer au développement social et économique de la ville de Bobo-Dioulasso.

Selon Issa Sanou, Directeur des VAPAJ et Directeur artistique de la Compagnie Sanou Ka Sanu, « on a constaté que la jeunesse-art est un peu en vrille. Aujourd’hui, beaucoup de jeunes ignorent la culture et ne s’y intéressent pas. Donc, VAPAJ va sensibiliser ces jeunes. L’un des objectifs des VAPAJ est qu’il permette au jeune à être un homme demain et en respectant nos valeurs culturelles ».

Les disciplines artistiques tels que la musique, la danse, le théâtre, le conte, la scénographie, les arts plastiques, les arts du cirque, … étaient entre autres, les activités des VAPAJ précédentes. Pour la 6ème édition, le volet exposition viendra en renfort comme innovation majeure. En effet, ce volet a pour but d’organiser une exposition autour des images qui ont marqué les temps fort des 5 précédentes éditions, des spectacles vivants et quelques œuvres d’art. L’évènement est ouvert à toutes personnes de plus de 9ans au prix de 2000fr CFA (participation).

Casimir Seyram KAVEGUE

Fermer le menu
adipiscing porta. consequat. Donec mattis commodo et, id quis,