Vaccin anti-COVID-19 : La Chine honore ses engagements

La Chine remplit ses engagements avec des actions concrètes pour assurer l’accessibilité et l’abordabilité des vaccins anti-COVID-19 dans les pays en développement.

Wang Wenbin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères

Les sociétés chinoises de vaccins ne ménagent aucun effort pour faire progresser leur recherche et développement de vaccins, et plusieurs vaccins sont entrés dans des essais cliniques de phase trois. Selon, Wang Wenbin, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, le gouvernement chinois soutient activement la coopération entre les entreprises chinoises et d’autres pays dans la recherche et le développement de vaccins. Le porte-parole ajouta que la Chine était en étroite communication et coopération avec l’Organisation mondiale de la santé et l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination.

Dans cette dynamique, le gouvernement chinois continuera de travailler avec la communauté internationale pour aider à garantir que tous les pays auront un accès égal à des vaccins sûrs et efficaces. Pour les pays sous-développés ou certains pays en développement, a déclaré Wang Wenbin, la Chine contribuera à l’accessibilité et à l’abordabilité de leurs vaccins par des moyens tels que l’aide. Répondant à la question sur la transparence dans l’autorisation de l’utilisation d’urgence du vaccin COVID-19, Wang Wenbin, a souligné que la Chine attachait toujours une grande importance à la sécurité et à l’efficacité du vaccin. « Les sociétés chinoises de vaccins font progresser la recherche et le développement en stricte conformité avec les exigences scientifiques et réglementaires et s’engagent dans une coopération internationale dans le strict respect des normes internationales et des lois et réglementations pertinentes », a-t-il renchéri. Aussi, il a rappelé que certains pays ont déjà approuvé l’utilisation du vaccin chinois, ce qui prouve son innocuité et son efficacité.

«Nous sommes prêts à travailler avec d’autres pays pour faire progresser la coopération en matière de recherche et de développement de vaccins et contribuer à l’accessibilité et à l’abordabilité des vaccins dans le monde, en particulier les pays en développement, afin que le monde puisse vaincre la pandémie au plus tôt », a-t-il conclu.

Jules TIENDREBEOGO

Fermer le menu
in tempus amet, id Curabitur at Donec pulvinar dapibus fringilla commodo