Formation professionnelle dans les Hauts-Bassins : L’Institut régional d’Administration lance le recrutement sur titre

Le directeur régional de l’Institut régional d’Administration des Hauts-Bassins (IRA-HBS) a animé une conférence de presse ce mercredi 26 juillet 2023. Occasion pour le directeur Tahirou Barry de présenter l’Institut et d’annoncer le recrutement de nouveaux élèves sur titre pour l’année 2023-2024.

Créé en 2010, l’Institut régional d’Administration des Hauts-Bassins (IRA- HBS) est une représentation de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM), la prestigieuse école des cadres de l’Administration publique burkinabè. Elle est chargée de la formation professionnelle des agents de l’Etat, des agents des collectivités territoriales et de ceux des établissements publics et parapublics. Cependant, depuis son ouverture l’Institut reste peu connu du public. D’où l’intérêt de cette conférence de presse qui a pour but de faire connaitre davantage l’établissement et ses offres de formation. De l’avis du directeur régional, Tahirou Barry, « les atouts de l’IRA-HBS reposent sur son expérience et son riche répertoire d’enseignants et d’experts de haut niveau et sur la diversité de ses filières de formation ». Toujours selon lui, « l’école prépare ses apprenants à une vie professionnelle complète et ses curricula de formation sont adaptés aux réalités du monde professionnel, ce qui permet à l’apprenant d’acquérir de solides bases dans la filière choisie pour répondre aux missions requises ».« Un élève qui sort de l’ENAM est un candidat sérieux pour tous les recrutements dans les administrations publiques, les collectivités, les corps militaires et paramilitaires, les EPE, les ONG et les entreprises privées », a en outre affirmé l’ancien ministre de la Culture.

Qui a aussi annoncé l’ouverture pour l’année académique 2023-2024 d’un recrutement d’élèves sur titre au sein de l’Institut. Ce recrutement concerne les titulaires du BEPC et du BAC, « toutes séries confondues». Les dossiers de candidatures sont reçus depuis le lundi 24 juillet 2023 au secrétariat de l’IRA-HBS de 8 h à 15 h et se poursuivront jusqu’au mercredi 30 août inclus. Les préoccupations des journalistes ont essentiellement porté sur la qualité de la formation dispensée et sur la question des débouchés après la formation. Surtout avec la suspension des concours d’intégration à la fonction publique.  En réponse, le directeur régional de l’IRA-HBS, Tahirou Barry, a assuré que l’ENAM est une référence en matière de formation diplômante et professionnalisante au Burkina.

Et à l’issue de la formation, les apprenants sont qualifiés pour exercer directement toutes les compétences liées à leur formation. «Ce n’est pas parce que la fonction publique a suspendu les concours d’intégration que les candidats  renonceront à se former sur titre. Au delà de l’administration publique, il y a beaucoup de structures qui recrutent et exigeant le diplôme de l’ENAM », a-t-il fait savoir. Et de conclure que l’implantation de l’IRA dans les Hauts-Bassins demeure un atout pour la région d’accroire l’employabilité des jeunes, aux forces vives de s’en approprier. Pour mémoire, l’ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry, a été installé le 30 juin 2023 dans ses fonctions de directeur régional de l’IRA-HBS.L’institut avait servi de ballon d’essai pour le gouvernement qui a entrepris la déconcentration de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM).

Ousmane TRAORE

Fermer le menu
non adipiscing porta. felis quis, id commodo efficitur. dapibus leo risus. diam