21ème édition de la SNC : Déni Dêmê offre des sacs de riz à 45 élèves déplacés internes

Dans le cadre de la 21ème édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC) Bobo 2024, l’association Déni Dêmê en partenariat avec l’UNICEF a organisé un don de vivres au profit de 45 Elèves déplacés internes (EDI). C’était le 3 mai 2024 au centre des sœurs au secteur 25 de Bobo.

Les 45 EDI (30 garçons et 15 filles) qui participaient ainsi à la SNC 2024 grâce à l’association Déni Dêmê et à son partenaire l’UNICEF ont reçu chacun un sac de riz et d’autres dons en nature. Et pour cette raison ils ont manifesté leur joie et leur reconnaissance à l’endroit des donateurs. C’est le cas de Afsétou Koussoubé, une EDI venue du village de Kiri dans le Houet. Elle assure que ces vivres vont soulager un temps soit peut leurs familles d’accueilles et leur permettre de vivre décemment au regard des difficultés qui subsistent. En effet, cette activité de don de sacs de riz fait partie de la série d’activités que l’association Déni Dêmê a concoctées dans le but de faire vivre la 21ème édition de la SNC à des EDI. Selon Fatimata Ouattara, coordonatrice du projet, ces enfants ont été sélectionnés grâce au concours des services de l’action sociale et sont issus de différentes régions du pays notamment du Centre nord, du Nord, des Cascades et des Hauts-Bassins. « L’association Déni Dêmê a réuni ces EDI afin de passer des instants de joie et de bonheur avec eux en les faisant profiter de la SNC. La majorité n’a jamais participé à cet évènement. Certains n’en n’ont jamais entendus parler. Ils ont été logés et pris en charge par nos soins», a-t-elle souligné au passage. Durant leur séjour à Bobo qui correspond à la durée de la biennale les 45 EDI ont participé à Fitini show spécial SNC à Bama et ils ont visité les sites de la SNC notamment le village des communautés et la foire artisanale et commerciale. Ces EDI ont également participé à l’espace enfants de la SNC installé à l’espace Jeunesse Dafra où en compagnie d’autres enfants (près de 2000 enfants y ont participé) ils ont plongé dans l’univers riche d’apprentissage de la culture burkinabè. L’association Déni Dêmê a aussi permis aux enfants de visiter la vieille mosquée de Dioulassobâ, le musée Sogossira Sanon et bien d’autres sites d’attraction de la ville de Bobo. A l’UNICEF et à toutes les autres structures qui ont facilité la mise en œuvre de ce projet Fatimata Ouattara leur a adressé une mention spéciale. Tout en donnant rendez- vous à la prochaine édition de la SNC en mars 2026.
Ousmane TRAORE

Fermer le menu
justo tempus Sed Donec libero facilisis