Affaire fille violentée à Niangoloko : Le procès du gendarme renvoyé au 22 septembre 2020

Aussitôt ouvert, le procès du gendarme qui aurait violenté une fille à Niangoloko a été reporté pour le 22 septembre 2020, toujours au Tribunal de Grande Instance de Banfora. 

Un procès ouvert sous une pluie au TGI de Banfora ce mardi matin, la salle d’audience avait refusé du monde. Les Banforalais sont sortis nombreux pour suivre ce procès. Mais, à leur grande surprise, il sera renvoyé au 22 septembre 2020. L’avocat de la défense dit n’avoir pas eu connaissance de certains documents au préalable. Il veut donc prendre connaissance desdits documents.

Besseri Fréderic Ouattara/Banfora

 

Fermer le menu
tristique efficitur. Aenean libero. felis quis consequat.