Amélioration de l’accès à l’eau potable dans la commune de Péni : Le village de Dodougou doté d’un château d’eau

Le château d’eau nouvellement offert aux populations de Dodougou pour diminuer leurs souffrances

Le consortium des associations françaises et burkinabé AFRAT-KURU KOFE-TETRAKTYS vient de doter le village de Dodougou, localité située à une quarantaine de km au sud de Bobo-Dioulasso, d’une Adduction d’Eau Potable Simplifiée (AEPS). La remise officielle définitive de l’infrastructure a eu lieu ce jeudi 24 novembre 2022.  

Les populations de Dodougou dans la commune rurale de Péni, étaient en liesse, car ce jour marque la fin de plusieurs décennies de corvée d’eau. En effet, Les travaux ont été réalisés par l’entreprise 2SI SARL avec l’appui technique de la Direction Régionale de l’Eau et de l’Assainissement des Hauts-Bassins. L’infrastructure, dont le coût est estimé à 88 588 304 FCFA TTC et financée par l’Agence Française de Développement, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, a été réalisée dans le cadre du programme de développement durable et intégré du territoire des falaises, dénommé «Un Avenir au Pays des Falaises».

Ce programme s’inscrit dans le cadre de la coopération décentralisée entre la Région des Hauts-Bassins et la Région Auvergne-Rhône-Alpes et vise spécifiquement à améliorer et structurer la gouvernance locale, améliorer les conditions de vie des populations des Falaises et enfin préserver la biodiversité et les patrimoines. Selon Moussa Sanon, président de l’association KURU KOFE, « par le passé, les populations de Dodougou buvaient de l’eau de puits et du marigot au même titre que les animaux. Ce qui constitue des sources de maladie». « La réalisation de ce château d’eau permet de leur offrir de l’eau potable afin de leur permettre de vivre sainement », a- t-il fait remarquer.

L’ouvrage qui a une capacité de 30m³ est doté d’un réseau de distribution de plus de 4000 mètres linéaires, de quatre (4) bornes fontaines et de deux branchements institutionnels, au niveau de l’école primaire et du centre de santé (CSPS). Le système d’alimentation est hybride et est notamment composé de 12 modules photovoltaïques de 250w.

Les conditions de vie seront améliorées avec ces réalisations dans la localité

L’AEPS va profiter à plus de 3000 personnes grâce aux 4 bornes fontaines et à la possibilité de raccorder 25 branchements privés. Chiffre qui s’élèvera à 6000 personnes à l’horizon 2040. Pour un usage durable des infrastructures, l’Association des Usagers de l’Eau (AUE) de Dodougou a été redynamisée et un appui à la mise en place d’un système approprié de gestion au niveau communal a été réalisé. Une sensibilisation des habitants de Dodougou a été faite et a concerné une centaine de femmes et environ 400 élèves de l’école primaire du village.

La réalisation du château d’eau a été saluée par les autorités de la commune de Péni. Une pré-réception technique définitive a notamment été organisée le 14 novembre 2022 en présence de la Présidente de la Délégation Spéciale Communale de Péni.

Pour Bakary Coulibaly, point focal eau et assainissement et représentant de la commune de Péni dans le cadre de la réception technique définitive, c’est un ouf de soulagement pour les populations de Dodougou. Avec les pompes à motricité humaine, elles éprouvaient d’énormes difficultés du fait des pannes répétitives. « Avec cette AEPS, elles auront en permanence l’eau et de bonne qualité. On ne peut que remercier le consortium AFRAT – KURU KOFE – TETRAKTYS pour ce geste qui, de mon point de vue, restera mémorable », a-t-il souligné.

Visite du réseau de distribution de l’AEPS de Dodougou par la Présidente de la délégation spéciale de Péni lors de la pré-réception technique du 14.11.2022

Ousmane TRAORE

Fermer le menu
suscipit venenatis Praesent ut nec consectetur facilisis Donec eget libero. lectus