APP/Burkindi : Adama Coulibaly pour une alternative crédible

Ce 29 Août 2020 marquait la cérémonie de clôture du 1er congrès ordinaire de l’Alternative Patriotique Panafricaine/Burkindi (APP/Burkindi) à la Maison du Peuple de Ouagadougou et de l’investiture de son candidat pour la présidentielle prochaine.

Réception de son attribut présidentiel des mains du SG Dominique Rigmweogo

 

C’est dans une ambiance des jours de fête que les militants ont envahi la Maison du Peuple  pour la clôture du 1er congrès ordinaire de l’APP/Burkindi sous le thème de : « Face aux défis sécuritaire, socio-économique et  la cohésion sociale, renforçons l’APP/Burkindi pour une alternative crédible en vue de réaliser les aspirations de l’insurrection populaire d’octobre 2014 et de refonder l’espoir de l’unité africaine ». Crée le 02 juin 2018 suite à la déception suscité par l’après insurrection, L’APP/Burkindi se veut être le descendant des Panafricanistes d’antan. Et selon le président Adama Coulibaly « l’objectif de ce congrès est de montrer aux congressistes et au peuple burkinabè qu’une véritable espérance est levée et qu’une alternative crédible est en place pour le pays ». C’est le président du comité d’organisation Issoufou Tao qui ouvre le bal des interventions avec la présentation et le remerciement des différentes commissions pour l’organisation et la réussite de ce tout premier congrès. Pour l’occasion, plusieurs motions on été prise notamment l’appel à la CEDEAO afin qu’elle soit «une CEDEAO des peuples et non des chefs d’État». Aussi une mention spéciale a été faite aux Forces de Défense et de Sécurité (FDS) pour leur bravoure dans ce contexte sécuritaire. Enfin, une motion de soutien a été faite aux pays frères à savoir le Mali, la Côte d’Ivoire et le Niger. Après quoi, le président du parti Adama Coulibaly a reçu des mains du Secrétaire général du parti Dominique Rigmweogo ses attributs (Drapeau) présidentiel le désignant ainsi de façon officielle candidat à l’élection présidentielle de novembre 2020. C’est avec un «HEY ! » d’avertissement et le point serré que Adama Coulibaly candidat de l’APP/Burkindi invite tous ses militants à terminer l’insurrection populaire d’octobre 2014 dans les urnes en Novembre prochain. Par ailleurs, cette investiture a vue la présence de 34 des 45 provinces mais aussi des représentants d’autres formations politiques.

Awa Cécile BANGARE (stagiaire)

Fermer le menu
vulputate, vel, consectetur tristique eget elit. Curabitur