Appui à la compétitivité des entreprises : Du matériel pour les huiliers et acteurs du solaire

Le vendredi 02 juin 2023, l’huilerie HAFAAC d’Afrique sise à la zone industrielle route de Bama à Bobo-Dioulasso, a abrité la cérémonie de remise de matériel aux huileries et aux entreprises du domaine du solaire. Le don est fait par le Programme d’Appui à la Compétitivité de l’Afrique de l’Ouest – Volet Burkina Faso (PACAO-BF).

Mis en place il y a 4 ans, le PACAO-BF est financé par l’Union européenne à hauteur de 4,5 milliards FCFA avec 500 millions FCFA de contribution de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) qui assure sa mise en œuvre. Trois filières à savoir, les huileries et dérivés du coton, les services du solaire et le miel et dérivés bénéficient de son appui. Le don du 2 juin est fait au profit des huileries et acteurs du solaire.

« D’une valeur globale de 1 146 803 694 FCFA, la présente intervention (le don : ndlr) comprend des équipement que sont 50 presses à huile, des chaudières, des équipements de protection individuelle, des cuves, du matériel et outillage électriques, des logiciels de dimensionnement solaire, du matériel informatique et d’autres appuis techniques constitués de diagnostiques, de formations en gestion et de formations techniques », selon Diego Escalona Paturel, chef de coopération de la Délégation de l’UE au Burkina Faso.

Dans son message livré par Assétou Djibo, le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Bobo-Dioulasso, Al Hassane Siénou n’a pas manqué d’exprimer « ma sincère gratitude à L’Union Européenne… pour la confiance placée en la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, en lui confiant cette mission d’envergure ». Il témoigne qu’« à 6mois de la fin officielle du PACAO-BF, ses réalisations dans les trois filières cibles sont visibles ».

Il note entre autres, la formation de 651 acteurs de la filière huilerie et 1 142 dans le solaire ; le diagnostic et la mise à niveau de 40 huileries et de 20 entreprises du solaire ; la subvention des huileries pour l’acquisition d’emballages neufs et des kits de détermination de la teneur en vitamine A ; la réalisation de 08 études sur la filière huile ; la structuration de la filière solaire et la formation de l’interprofession et cluster ; la création de 3 incubateurs de projet solaire.

Au profit de la filière miel, il y a eu entre autres, l’appui à la restructuration de l’interprofession miel ; la subvention de la construction et de l’équipement de 10 mièleries modernes ; la dotation de 200 apiculteurs en équipements apicoles ; l’équipement d’un laboratoire d’analyse de miel.

A son tour, Serge Gnaniodem Poda, le ministre du Développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et moyennes Entreprise et président de la cérémonie de remise du don, exprimé « toute l’attention que gouvernement porte à la contribution fort appréciable de l’Union Européenne aux actions de développement socioéconomique de notre pays. En quatre année de mise en œuvre, le PACAO-BF a engrangé des résultats très appréciés dans les chaînes de valeur huile de coton, miel et services du solaire domestique ».

Aly KONATE

alykonat@yahoo.fr

Fermer le menu
Aenean Donec neque. ante. adipiscing elementum Sed ipsum id ipsum