Armée nationale : 14 opérations aériennes et 312 patrouilles en une semaine

Les Forces armées nationales poursuivent les opérations de sécurisation du territoire national à travers les activités menées au sein des Groupements de Forces. Elles conduisent également des activités de soutien au développement au profit des structures de l’Etat, de structures privées, ainsi que des activités au profit des populations.

 

Dans le bilan hebdomadaire des ses opérations (période du 14 au 20 décembre 2020) l’armée nationale indique que le 15 décembre 2020, une unité militaire du groupement de forces, engagée dans une opération de sécurisation à Mansila dans le Nord, est tombée dans une embuscade. Le bilan fait état d’un militaire tué et quatre blessés. Ces derniers ont été évacués et pris en charge. Côté ennemi, treize assaillants ont été neutralisés; un véhicule, de l’armement, des munitions et du matériel pouvant servir à fabriquer des engins explosifs improvisés ont été récupérés. Aussi, le bulletin hebdomadaire des opérations fait état de ce que le 16 décembre 2020, suite à des actions de harcèlement menées par des individus armées sur des populations au Centre-nord, des unités du détachement de Silmangué ont été déployées pour sécuriser les populations et effectuer des opérations de ratissage. Le 18 décembre 2020, le détachement militaire de Matia­coali a en outre apporté un appui au centre médical de la localité à travers un don de sang. Cette action a permis à la structure sanitaire de faire face à des situations d’urgence. L’armée nationale aide également à la réinstallation de personnes déplacées internes dans certaines localités et effectue des escortes de ravitaillement au profit de structures privées dans la région de l’Est.

Au total, 14 opérations aériennes (appui aérien, suivi de convoi, transport et fret), 32 opérations de sécurisation de marchés et lieux de culte et 312 patrouilles et escortes ont été menées au cours de la semaine du 14 au 20 décembre 2020.

Source : Direction de la

communication des Armées

Ousmane TRAORE

Fermer le menu
in vel, consequat. libero. massa adipiscing mi, ut consectetur nunc Sed