Armées nationales : Le gouvernement mettra en place la Caisse d’Assurance Maladie

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé hier mercredi 20 janvier 2021, l’hebdomadaire Conseil des ministres qui a examiné et adopté plusieurs dossiers inscrits à son ordre du jour.  

Le conseil des ministres a adopté, au titre de la Primature, deux décrets portant respectivement nomination des assistants spéciaux au titre de l’Autorité nationale désignée du fonds vert pour le climat au Burkina Faso, et définition des attributions des membres du gouvernement. Selon le porte-parole du gouvernement, Ousséni Tamboura, au regard des innovations intervenues dans la composition du nouveau gouvernement et la fusion de certains ministères, il était nécessaire de procéder à la définition des attributions de chaque membre du gouvernement pour faciliter l’organisation du travail gouvernemental et éviter les conflits de compétence. Au titre du ministère en charge de la défense, le Conseil des ministres a adopté les statuts de la Caisse d’Assurance maladies des Armées, créée en avril 2020, en vue de prendre en charge les dépenses en santé des personnels des Forces armées et leurs familles. Il faut préciser que les ministres ont aussi examiné, au titre des communications orales, la situation de la pandémie de la Covid-19. A ce stade, le ministre Tamboura a noté que le gouvernement a noté une recrudescence, sinon une seconde vague de cette pandémie, et  a noté la nécessité d’y apporter des réponses. « Le président du Faso a donné des instructions aux membres du gouvernement de faire en sorte qu’au niveau des administrations publiques placées sous leur magistère, les mesures barrières soient strictement respectées », a-t-il souligné. Le gouvernement, au regard de cette recrudescence, entend prendre dans les prochains jours des décisions, qui ne devraient cependant pas fragiliser le tissu économique.

Jules TIENDREBEOGO

Fermer le menu
ut odio libero suscipit commodo sem, venenatis