Arrondissement 5 de Ouagadougou : Le centre d’écoute des jeunes est fonctionnel

Les jeunes de l’arrondissement 5 de Ouagadougou ont leur centre d’écoute. Il a été officiellement inauguré ce jeudi 11 février 2021 par le ministre de la Jeunesse, Salifo Tiemtoré.

Coupure du ruban marquant l’ouverture officielle du centre d’écoute des jeunes

Tout développement passe nécessairement par la formation et le renforcement du capital humain. C’est dans cette optique qu’un centre d’écoute pour les jeunes a été inauguré au sein de la mairie de l’arrondissement 5 de Ouagadougou.  C’était en présence du  ministre de la Jeunesse, Salifo Tiemtoré, du maire de l’arrondissement n°5 de la capitale, Jean Paul Moné et de l’ambassadeur d’Italie au Burkina Faso, Andréa Romussi. Ce projet « jeune au centre » est un projet de coopération décentralisée financé par l’Agence italienne pour la coopération au développement (AICS). Il vise à promouvoir un développement économique durable et inclusif dans 6 communes du Burkina Faso, en renforçant le rôle des autorités locales et en soutenant les politiques d’emploi en faveur des jeunes. A cette occasion, 91 jeunes de l’arrondissement 5 formés dans plusieurs domaines ont reçu leur attestation. Pour le maire Jean Paul Moné, ce centre vient à point nommé, parce qu’il participera à l’amélioration des conditions de vie des jeunes.

Jules TIENDREBEOGO

Fermer le menu
id venenatis id felis felis elit. ipsum libero ut leo dolor. eget