Au palais de justice de Bobo : Condamnée pour avoir ‘’corrigé’’ l’enfant du voisin

Les faits se sont déroulés en septembre 2020 dans la ville de Bobo-Dioulasso. Il ressort que Madame X  est prévenue pour des faits de coups et blessures volontaires contre l’enfant de son voisin. L’enfant est en classe de CM2, il est âgé de 12 ans. En effet Madame X et les parents de l’enfant vivent dans une cour commune. Ainsi, il s’est révélé que ledit enfant est « un enfant impossible », c’est-à-dire un enfant indiscipliné. Un jour, après que Madame X ait nettoyée sa terrasse, il y a versé de l’eau et du sable pour salir la terrasse. Et quand, madame X a tenté de l’interpeller, il lui a proféré des injures. C’est ainsi qu’un beau matin, Madame X a poursuivi l’enfant dans les toilettes et lui a administré des coups avec un fil de chargeur de téléphone. Ces coups ayant entrainé des blessures sur son dos et ses jambes, le père de l’enfant l’a envoyé à l’hôpital pour des soins. C’est là qu’il a convoqué Madame X à la gendarmerie. Après enquête de la gendarmerie, le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Bobo a été saisi du dossier. A la barre, lundi 15 mars 2021, Madame x a reconnu les faits, mais elle dit vouloir éduquer l’enfant à travers le fouet. Elle soutient même qu’elle se comportait comme la vraie mère de l’enfant.

Image d’illustration

 

Le parquet a reconnu Madame X coupable des faits de coups et blessures volontaires conformément  à l’article 512-19 du code pénal burkinabè. En réquisition, le parquet demande 02 mois de prison et une amende de 250.000 FCFA, le tout avec sursis contre Madame X. Le père de l’enfant, partie civile demande le remboursement des frais médicaux et 1.000.000 FCFA au titre de dommages et intérêts.

Au verdict, le tribunal a condamné Madame X à 02 mois de prison et une amende de 250.000 FCFA, le tout assorti de sursis. En outre, déclare la demande de la partie civile partiellement fondée et ordonne Madame X à lui payer la somme de 15.000 CFA en guise de frais médicaux.

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
vel, Donec massa leo Aenean pulvinar quis, ipsum efficitur. nunc Donec adipiscing