Audience : Une délégation de IAMGOLD Essakane SA chez le chef du gouvernement

Une délégation de la mine IAMGOLD Essakane SA, conduite par son vice-président principal affaires internationales et développement durable, Oumar Toguyeni, a été reçue en audience le 05 octobre 2020 par le Premier ministre, Christophe Marie Joseph Dabiré. Pour faire le point de ses activités et de celui du secteur minier en général.

IAMGOLD va continuer à prospérer dans les années à venir toujours avec le soutien des partenaires nationaux, selon Oumar Toguyeni (gauche)

Les échanges ont porté sur les activités de la société depuis son existence au Burkina Faso (10 ans) et ses perspectives. A sa sortie d’audience, le vice-président principal affaires internationales et développement durable de IAMGOLD Essakane, Oumar Toguyeni a confié que les conséquences de la maladie à coronavirus sur sa société et sur le secteur minier, ont été également à l’ordre du jour. A cet sujet, il a indiqué que sa société a pu traverser les périodes les plus difficiles de la maladie, et ce, grâce au soutien des communautés, des autorités régionales et du gouvernement. Il a aussi laissé entendre qu’à presque dix ans d’opération, la société a pu se centrer dans le tissu économique et social du Burkina Faso. En outre, il a rappelé quelques réalisations de la mine au pays des Hommes intègres parmi lesquelles, le projet d’adduction d’eau dans la région du Sahel au niveau du barrage de Yakouta, avec entre autres le soutien du gouvernement canadien, du ministère de l’Eau. Sept stations de traitement d’eau ont été également finalisées et mises à la disposition de la ville de Dori. Comme perspectives, il a confié que sa société prévoit remettre cette semaine (NDLR du 05 au 11 octobre)  du matériel anti Covid-19 aux autorités sanitaire à Ouagadougou, mais aussi à Dori. « Nous avons pu rééquiper l’hôpital de Dori avec une unité de réanimation  et des unités d’analyse PCR de sorte que cet hôpital puisse faire des tests covid-19 et prendre en charge les malades », a-t-il conclu.

Aïcha TRAORE

Fermer le menu
sed id mi, Aenean venenatis, nunc et,