Campagne de reforestation : 7000 plants mis en terre à Koumbia

La mairie de Koumbia en partenariat avec le projet PROSOL a procédé le lundi 25 août 2020 à la mise en terre de 7000 plants dans la ville de Koumbia. C’était en présence de Bèmi Bomi, maire de la commune de Koumbia.

Le maire de Koumbia assisté par un forestier procédant à une plantation

Dans le cadre de la récupération des terres dégradées, la mairie de Koumbia en partenariat avec le projet PROSOL a mis en terre 7000 plants lundi 25 août 2020 dans la ville de Koumbia. Ce reboisement, selon le Chef de mission du projet rentre dans le cadre de la récupération des instances foncières locales dans les zones dégradées. « Notre objectif est de récupérer les zones dégradées dans les zones d’intervention du projet et en tant qu’expert dans l’agroforesterie, nous avons initié ce reboisement pour permettre à la commune de récupérer les terres dégradées. Les espèces d’arbres que nous avons mis en terre (acacia nilotiques) permettent d’éviter le ruissellement des eaux de pluie et la dégradation des sols », a t-il indiqué. Pour le maire de la commune de Koumbia, un de nos partenaire à demander notre accord par rapport à la récupération des terres ; En dehors des cordons pierreux qu’ils construisent et il y’a des haies vives (cultures en couloirs) qui favorisent la récupération et le ruissellement des eaux de pluie. C’est dans ce contexte que cette plantation d’arbres a été organisée. Le reboisement a eu lieu sur trois sites dans la ville de Koumbia. Il s’agit du site de la direction départementale de l’Environnement de Koumbia, la mairie et le bosquet situé non loin de la brigade de gendarmerie.

KHEPA TRAORE/HOUNDE

Fermer le menu
ultricies lectus accumsan amet, Phasellus eleifend Nullam id, ipsum