Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso : Visite de courtoisie du président du Tribunal de commerce de Ouagadougou

L’instant était solennel et plein de sens, pour le nouveau président du Tribunal de commerce de Ouagadougou. En effet  en cette nouvelle année, Alain Zerbo est venu présenter ces vœux au président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI-BF), Mahamadi Sawadogo, ce Mardi 12 janvier 2020. Il en repart couvert de cadeaux.

Le président de la chambre de commerce, Mahamadi Sawadogo, a remis symboliquement du matériel informatique au président du Tribunal de commerce de Ouagadougou Alain Zerbo

Officiellement installé le 7 octobre 2020, le président du Tribunal de commerce de Ouagadougou (TCO), Alain Zerbo a eu des échanges avec le président de la CCI-BF, Mahamadi Sawadogo. Cette rencontre de courtoisie a pour but selon le président du TCO, Alain Zerbo, de présenter les vœux de la nouvelle année à la chambre de commerce et d’industrie. Et de présenter les nouveaux membres du Tribunal. Selon Alain Zerbo, « en plus des magistrats professionnels du ministère de la justice, il y a des juges consulaires qui viennent du ministère  du commerce. C’est dans ce contexte que nous sommes venus rendre visite au président de la chambre de commerce. Il nous a bien accueillis, et a été très attentif à nos préoccupations”. Continuant dans ce sens il ajoutera que “le tribunal de commerce appartient à la chambre de commerce.

Les deux structures ont eu des moments d’échanges appréciés de tous

Les juges consulaires relèvent de la chambre de commerce. Nous ne sommes pas tout à fait des personnels du ministère de la justice. C’est cette caractéristique du tribunal de commerce qui le particularise  par rapport aux autres juridictions. Il n’y a pas une coopération particulière si ce n’est que pour l’administration de la justice”. Accueillant bien cette visite, le président de la chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, Mahamadi Sawadogo indiquera : “Il était normal que nous fassions le point pour ceux qui étaient là-bas depuis 2010, 10 ans aujourd’hui, et puis voir les perspectives pour ceux que nous devrons envoyer pour assurer la continuité”. Ainsi le président du Tribunal de commerce de Ouagadougou repart comblé, puisque le premier responsable de la chambre de commerce lui offrira du matériel informatique d’une valeur de 5 millions de FCFA. Ce matériel au profit du TCO, est composé 2 ordinateurs de bureaux, 2 imprimantes, 2 bureaux, 7 fauteuils directeurs, quinze chaises visiteurs, un photocopieur, 20 cartouches d’encre. Satisfait, le président Alain Zerbo relèvera, “c’est du matériel qui va nous amener à mieux travailler parce que les exigence du monde des affaires”.

Firmin OUATTARA

Fermer le menu
tempus commodo venenatis, sed amet, elit. ipsum justo felis