CEP 2023 dans le Houet : ‘‘Tout est prêt pour un déroulement réussi’’

L’administration des épreuves de l’examen du Certificat d’études primaires (CEP) débute le mardi 6 juin 2023. « Dans la province du Houet, tout est prêt pour un déroulement réussi de ladite édition », foi du Directeur provincial de l’Education préscolaire, primaire et non formelle (DPEPPNF) du Houet, Zéramoussi Handé.

47 jurys, 1 74 centres, 803 salles d’examens, 1 970 surveillants, 2 084 correcteurs et 275 secrétaires ; voilà entre autres, quelques statistiques des ressources humaines qui seront mobilisées pour l’organisation de l’édition du CEP 2023 dans la province du Houet. Une édition qui fait parler d’elle avec la question sécuritaire où trois Circonscriptions d’éducation de base (CEB) à savoir : Fô, Koundougou et Padéma qui ont vu leurs écoles fermées, ne pourront pas organiser cet examen sur place dans leurs circonscriptions respectives. Qu’à cela ne tienne, le Directeur provincial rassure que les dispositions ont été prises pour la réinscription des candidats dans les autres circonscriptions, en occurrence les CEB de Bobo-Dioulasso.

En rappel, ils étaient au total 42 291 candidats en 2022 faisant une baisse de
3 399 candidats par rapport à la présente édition. Aussi, la DPEPPNF/Houet compte-t-elle 19 CEB dont 7 urbaines et 12 rurales. Avec la toute dernière réorganisation, chaque CEB urbaine, en fonction de son nom est rattachée àson arrondissement de la commune de Bobo-Dioulasso. A titre illustratif, la CEB Bobo 2 fait office avec l’arrondissement 2 et la CEB Bobo 6 est rattachée à l’arrondissement 6.

Le candidat le plus jeune de cette édition est né le 31/12/2014 et nous vient de la
CEB Bobo 5. Tandis que le plus âgé est de la CEB de Toussiana et est né le 01/01/1973. Comme quoi, il n’y a pas d’âge dans l’apprentissage. En tout état de cause, le DP Zéramoussi Handé demande toute la responsabilité de tous les acteurs mobilisés dans l’organisation pour la réussite de cet important événement. Aux candidats à l’examen du CEP et de l’entrée en 6ème, il leur souhaite bonne chance et surtout « restez concentrés, car, on ne vous demandera pas plus que ce que vous avez vu en classe », conclut-il.

Kofila TRAORE

Service de la Communication et TIC / DPEPPNF- Houet

Fermer le menu
mattis neque. ut nec suscipit fringilla ipsum pulvinar sed lectus libero.