Chambre de commerce et d’industrie : La Délégation des Cascades dans de nouveaux habits

La Délégation consulaire régionale des Cascades a un nouveau siège. Il a été inauguré le mardi 8 décembre 2020 en présence de certains membres du gouvernement et du président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF).

Coupure du ruban symbolisant l’ouverture du siège

Bâti sur une superficie d’un hectare, le siège de la Délégation consulaire régionale (DCR) des Cascades a été inauguré. L’idée de création de ce siège date depuis quelques années. Ce siège se veut être le symbole du combat. Le coût est estimé à 330 millions de francs CFA et est financé par la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso. Le bâtiment a été réalisé par l’entreprise Sory Tiémoko qui a pu finir dans les délais.

Madou Héma, président de la Délégation consulaire régionale des Cascades, se réjouit de la construction de ce joyau qui va beaucoup aider les commerçants et opérateurs économiques de la région. « Nous sommes très contents de l’inauguration de la Chambre consulaire des Cascades. C’est une promesse qui a été ténue. Nous en sommes très fiers. Une fois de plus, merci à la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso », dit-il.

Harouna Kaboré, ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat

Pour le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat Harouna Kaboré, patron de la cérémonie, « la construction des sièges dans toutes les régions fait partie de la mandature du bureau actuel de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso. C’est un choix très important et cela rentre en droite ligne avec les actions du gouvernement. Je voudrais inviter le secteur privé à jouer pleinement son rôle dans le développement économique du Burkina. Je voudrais également féliciter le gouvernement, féliciter la Chambre de commerce et d’industrie pour cet effort. Cela va vraiment aider les acteurs économiques locaux, qui vont jouer leur partition dans le développement économique de la région ».

Mahamadi Sawadogo, président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso

De l’avis du président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso Mahamadi Sawadogo, « depuis notre mandature, nous avons pris la décision en 2016 de doter toutes les treize Délégations consulaires régionales en sièges. Cela est chose faite aujourd’hui à Banfora. Nous n’avons pas de difficulté majeure, il nous reste quatre à cinq sièges à inaugurer. D’ici la fin de notre mandat, tous seront inaugurés. Cela va permettre aux commerçants de se retrouver et de discuter de leurs intérêts. L’objectif est d’accompagner les opérateurs économiques pour le développement de l’économie locale. Sans l’économie locale, l’économie nationale ne peut pas aller de l’avant».

Bésséri Frederic OUATTARA/Banfora

Fermer le menu
amet, in ut mattis leo dolor. ipsum elit. justo sed diam Curabitur