Concours de téléréalité culinaire : Une première au pays des hommes intègres

La directrice de Pixxelis, Alice Tiemtoré, en partenariat avec la Télévision nationale du Burkina, a animé une conférence de presse le mercredi 29 juillet 2020 à Ouagadougou. Objectif, présenter la 1ère édition de téléréalité de concours culinaire.

La directrice de Pixxelis expliquant au journaliste comment va se dérouler le concours téléralité culinaire

« Cuisine Road Show » (CRS) est le nom de la 1ère édition de téléréalité de concours culinaire au Burkina. En effet, selon la directrice de Pixxelis, Alice Tiemtoré, CRS est une émission de téléréalité qui porte sur la cuisine sous forme d’un concours itinérant dans les communes et arrondissements du Burkina Faso. Ce concours se veut être un voyage à travers nos collectivités territoriales, pour faire découvrir les saveurs et délices du Burkina. Pour la patronne de Pixxelis, « l’originalité de cette émission réside dans le fait que les candidats ne sont pas de simples exécutantes n’ayant que la responsabilité de réaliser les mets sur la base de condiments et ingrédients fournis, mais devraient plutôt mettre en exergue leur aptitude et leur ingéniosité à résoudre habilement les difficultés d’approvisionnement et à satisfaire les besoins de consommation d’une famille dans ce contexte général de cherté de la vie ». Selon elle, le concours CRS va se décliner sur quatre rubriques dont les dénominations sont empruntées aux quatre langues principalement parlées au Burkina Faso. Il s’agit de: « Nansogo » qui signifie popote en dioula, c’est le montant de l’argent avec lequel les candidats proposent un met. « Top Raaga ». « Raaga » signifie marché en mooré. C’est la rubrique du top départ de la course aux étals des candidats pour faire leur marché chacune avec l’argent de la popote reçue.  « Lidjé Naam » qui signifie en gulmaceman, préparation, est la rubrique consacrée à la phase de la cuisson des mets par les candidats revenus du marché. « Waar Nyaamou » ou dégustation en fulfuldé est la rubrique consacrée à l’opération qui consiste à juger la qualité des mets proposés. « On aura 18 candidats au départ et nous allons récompenser la lauréate de ce concours avec 1millions de FCFA, des kits de cuisine et une formation en cuisine à la perle ». Les candidats prenant à cette compétions seront encouragés avec une somme de 50.000 FCFA chacun, laisse comprendre la directrice de Pixxelis. Ce concours et va contribuer à faire découvrir et à promouvoir le patrimoine culinaire burkinabè. Alice Tiemtoré précise que ce concours est aujourd’hui une réalité grâce à la RTB. Pour cela, elle remercie le Directeur général de RTB, Pascal Thombiano, pour son accompagnement.

Odom YANOGO (Stagiaire)

Fermer le menu
ut Aenean quis, id commodo Nullam felis at elit. Curabitur