Conseil municipal de Bobo : Enfin, la première session ordinaire s’est ouverte

La commune de Bobo-Dioulasso tient du 27 au 30 juillet 2020 dans la salle de conférence du Centre Muraz, la première session ordinaire de son conseil municipal de l’année en cours sous la présidence du maire Bourahima Sanou. L’ouverture de la session est intervenue avec 31 points inscrits à l’ordre du jour.

Vérification du quorum avant l’ouverture de la session

L’adage selon lequel «après la tempête, c’est le beau temps» pourrait s’appliquer au conseil municipal de Bobo-Dioulasso. Qui, à cause des discordances entre le maire de la commune et des maires d’arrondissement n’a pas pu tenir sa première session ordinaire les 16, 17 et 18 juillet dernier. Qualifiant les évènements liés à cette situation «d’incident de parcours», le maire de la commune Bourahima Sanou, s’est réjoui du retour de la situation à la normale au sein du Conseil. Il l’a d’ailleurs témoigné à l’issue de l’ouverture de la session. «Si vous voyez aujourd’hui que les conseillers ont répondu massivement à l’appel, nous osons croire que la crise est close», a-t-il dit. Sur un total de 201 conseillers,  44 étaient absents à l’ouverture de cette session.

Ce sont les questions liées à l’examen des documents liés au budget supplémentaire qui sont privilégiés à cette session. Situation sanitaire nationale oblige, cette première session ordinaire 2020 du conseil municipal se tient en milieu d’année pour examiner et adopter le budget supplémentaire, gestion 2020 ; délibérer sur les dossiers de cinq arrondissements ayant des projets d’aménagement de terrains dont les dossiers de demande doivent avoir des délibérations qui précisent les conditions dans lesquelles ces aménagements doivent être faits.

Vu partielle des conseillers

Le Conseil aura également à plancher sur la stratégie de mobilisation des recettes de la commune pour pallier les difficultés budgétaires occasionnées par les mesures sociales prises par le président du Faso dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Le point relatif à l’examen et adoption de projets de délibération portant affectation du résultat du compte administratif, gestion 2019 a été retiré de l’ordre du jour compte tenu de l’absence de résultats à cause de la situation de la maladie à Coronavirus.

 Ordre du jour garni en points

Au titre des points inscrits à l’ordre du jour, des délibérations portant autorisation pour la conclusion d’avenants à des marchés avec incidence financière ;  examen et adoption du compte administratif, gestion 2019 et les délibérations y afférentes ; des échanges sur la mobilisation de ressources au profit du budget de la commune et l’examen et adoption du budget supplémentaire, gestion 2020 et la délibération y afférente. Le Conseil aura également à examiner et adopter des projets de délibération portant institution d’une contribution des attributaires de parcelles pour la viabilisation de terrains à lotir au sein des arrondissements n°2, n°3, n°4, n°5 et n°7 ; examiner et adopter le budget annexe de lotissement dans les arrondissements n°2, n°3, n°4, n°5 et n°7 et les délibérations y afférentes.

D’autres projets de délibérations portent  sur la création d’une commission ad hoc d’évaluation et de constat de mise en valeur des parcelles des secteurs 10, 11, 21, 22, 23, 29 et 30 des lotissements antérieurs de l’année 2010. La construction et la réhabilitation des infrastructures marchandes seront également discutées au cours de cette session qui a inscrit des points relatifs à l’examen et l’adoption du budget annexe de construction de marchés dans les arrondissements n°1 (secteur 02), n°2 (secteurs 10 et 11), n°3 (secteur 12), n°4 (secteur 24), n°7 (secteurs 22 et 29) et les délibérations y afférentes.

Fatimata BELEM

Fermer le menu
felis commodo dapibus odio massa elementum nunc porta. eleifend