Réhabilitation de la route Nasso / Kokorowé : Kangala d’Ali Konaté a pris ça au sérieux

Dans la matinée du 24 août 2022, le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, le colonel Moussa Diallo a effectué une visite sur le chantier de réhabilitation du remblai d’accès au pont situé sur la route Nasso/Kokorowé. 

Accompagné du Haut-commissaire de la province du Houet, Adama Bidiga par ailleurs président de la délégation spéciale communale de Bobo-Dioulasso, et de Benjamin Kambou, Directeur régional des infrastructures et du désenclavement de la région des Hauts-Bassins, le gouverneur Moussa Diallo est allé toucher du doigt les réalités du chantier, mais aussi féliciter l’entreprise Kangala SARL qui a décidé de céder ses machines gracieusement pour la réfection de la voie. «Ma sortie de ce matin s’inscrit dans la réhabilitation du remblai d’accès du pont qui relie les villages de Nasso et Kokorowé. Ces derniers temps, la ville de Bobo-Dioulasso a enregistré de fortes pluies et nous avons des ouvrages qui ont été endommagés.

Des travaux ont été entrepris pour ce qui est de la route Nasso/ Kokorowé (route régionale 18 bis) et nous avons un entrepreneur de la ville qui a bien voulu engager ses engins gracieusement. De concert avec la commune et la Direction régionale des infrastructures, les travaux ont pu démarrer et nous sommes venus pour voir l’état des travaux, encourager les acteurs et féliciter l’entreprise qui a offert ses machines pour la bonne exécution des travaux, car cela est un exemple de patriotisme», va-t-il déclarer. C’était le lieu également pour le gouverneur Moussa Diallo d’inviter les usagers des routes à plus de prudence, surtout en cette période de grosses pluies et rappeler les mesures de sécurité qui ont été prises à leur niveau. «Des messages ont été diffusés sur les antennes de télévision et de radio, des communiqués également ont été faits sur les mesures que nous avions prises.

 Pour Benjamin Kambou, Directeur régional des infrastructures et du désenclavement des Hauts-Bassins, les travaux ont consisté d’abord au curage du pont ; car ses 17 cellules étaient obstruées par des débris végétaux. «C’est après le curage des cellules de l’ouvrage que nous avons entrepris les travaux de réhabilitation du remblai d’accès. Les bennes sont déjà là avec le remblai», nous confie-t-il. Quant à Ali Konaté, Directeur général de l’entreprise Kangala, son geste n’est rien d’autre qu’un acte citoyen que tous les Burkinabè doivent faire, un acte qui entre dans le cadre de la construction du Burkina Faso.

Route Bobo/Ouaga, malgré la fermeture…

Profitant de sa visite sur le chantier de réhabilitation du remblai d’accès au pont situé sur la route Nasso/Kokorowé le gouverneur est revenu sur les mesures prises pour empêcher la circulation sur la RN1 après les inondations.  « Malgré la fermeture de la voie, il y a des esprits malins qui trouvent toujours le moyen de vouloir passer. Cependant ils font face au dispositif sécuritaire qui les empêche et les renvoie sur le corridor qui a été désigné à savoir, passer par Dédougou et Koudougou pour rallier Ouagadougou».

Aymeric KANI

Fermer le menu
ut ante. elementum ultricies et, Curabitur efficitur. vulputate, elit. Donec Phasellus Aenean