Coopération bilatérale entre la Chine et le Burkina : Un bilan satisfaisant deux ans après la reprise

 

Le jeudi 3 septembre 2020, à travers une vidéoconférence, la Chine et le Burkina Faso ont fait le bilan de la coopération après deux ans de reprise des relations diplomatiques.

Pendant la vidéoconférence

En vidéoconférence, deux ans après la reprise des relations diplomatiques, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération burkinabè, Alpha Barry, s’est entretenu avec le vice-président de l’Agence chinoise de coopération internationale pour le développement (CIDCA), Zhou Liujun. L’objectif était de faire le bilan de la coopération entre la Chine et le Burkina Faso. L’ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso, Li Jian, a rechaussé de sa présence l’éclat de cette rencontre bilan. Après sa présentation  de la coopération bilatérale entre la Chine et la Burkina Faso, Zhou Liujun, a relevé que la confiance mutuelle et le soutien réciproque entre les deux pays se sont accentués durant ces deux années de coopération. Il a souhaité que la communication entre les deux pays soit permanente pour renforcer davantage l’amitié. Pour sa part, le diplomate burkinabè, Alpha Barry, s’est dit satisfait quant à l’évolution des projets entre les deux pays. Surtout dans les domaines de l’agriculture, la formation professionnelle, l’octroi des bourses d’études, les infrastructures, l’éducation, la sécurité et la santé. Concernant la pandémie de la Covid-19, il a noté que la Chine a été un principal soutien pour le Burkina Faso en matériels, en infrastructures et de partage d’expériences. Le Burkina Faso a réalisé, selon Alpha Barry, des progrès énormes grâce à la coopération et au soutien de la Chine.

Jules TIENDRBEOGO

Fermer le menu
ut commodo Aliquam pulvinar ultricies velit, Praesent ut eget fringilla luctus non