Délinquance juvénile : L’ABJPD sensibilise en milieu scolaire

L’Association burkinabè de juristes pour la promotion du droit (ABJPD) a organisé une conférence publique pour sensibiliser sur la délinquance juvénile en milieu scolaire.  C’était ce samedi 20 mai 2023 au Lycée Mixte d’Accart-ville.

La délinquance juvénile en milieu scolaire est un fléau qui prend de l’ampleur. C’est à travers ce constat que l’ABJPD lance ses activités à travers une conférence. Elle s’est déroulée sous le thème : “Délinquance juvénile en milieu scolaire : drogue, alcool, violence et prison”. L’objectif principal de cette conférence est de sensibiliser le maximum d’élèves jeunes sur les causes de la délinquance et les conséquences néfastes que cela peut engendrer dans la vie en société.

Selon Boris Wetta, président de l’Association burkinabé de juristes pour la promotion du droit, ” nous sommes partis d’un constat du phénomène de délinquance juvénile dans les établissements. En tant que jeune association, nous voulons nous engager dans la conscientisation des élèves, car ce sont eux qui vont prendre le relais dans l’avenir. Et nous espérons qu’ils vont bien retenir la leçon”. Le président de l’ABJPD va plus loin sur la question.” En plus de la conférence, nous envisageons organiser des cellules de veille pour mieux sensibiliser sur la délinquance juvénile”, a-t-il précisé.

La conférence a été animée par Me Adama Ramdé, avocat et Abou Nignan, substitut du procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Bobo. Pour Maître Ramdé, ” qui parle d’élève, parle de réussite. Mais aujourd’hui, nous constatons le contraire. En tant que défenseurs, nous voulons apporter notre part pour sensibiliser ces élèves”. ” Dans la communication, nous allons d’abord présenter la délinquance juvénile, ensuite les causes et démontrer enfin les conséquences négatives qui pourraient en résulter”, indique l’avocat à la Cour Adama Ramdé.

Le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, patron de l’activité, s’est fait représenter par Marie Claire Tensaba/ Sawadogo. Au regard de l’actualité du thème, elle a encouragé l’association pour son engagement dans l’édification du pays.

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
Praesent vulputate, adipiscing sem, libero. tempus ut ipsum Praesent ante.