Déplacés internes dans la communale de Niangoloko: la délégation spéciale vole à leur secours

Le jeudi 25 janvier 2024, la délégation spéciale communale de Niangoloko a remis des vivres aux personnes déplacées internes.

D’une valeur de 14 millions de francs CFA, ce don est composé de 100 sacs de maïs, 88 sacs de 50kg de haricot, 100 sacs de 50 kg de riz, 92 sacs de petit mil et de 100 bidons d’huile végétale. Un appui qui vient en complément des efforts déjà consentis par les filles et fils de la commune en 2023 en offrant des vivres et des non vivres selon le PDS de la commune de Niangoloko.
La commune de Niangoloko à l’instar des autres communes de notre pays est aussi impactée par la menace terroriste qui a entraîné des déplacements massifs de populations des différents villages vers la ville de Niangoloko. Cette situation a pour conséquence une saison agricole déficitaire durant la saison écoulée, en entraînant 15 000 personnes qui seraient sous la menace de la crise alimentaire si des actions ne sont pas prises. Aussi, la délégation spéciale communale de Nangoloko a décidé de leur apporter sont soutien. C’est dans cette optique qu’elle a offert des vivres aux personnes déplacées internes.
Le porte-voix des bénéficiaires, Moumouni Porgo, a témoigné leur reconnaissance aux personnes de bonne volonté, à la délégation spéciale communale et aussi au FDS. Il dit être fier, car depuis qu’ils ont quitté leurs localités respectives à cause de l’insécurité, la population de Niangoloko les a toujours accompagnés. Il aussi demandé aux personnes de bonne volonté à toujours avoir une attention pour les personnes déplacées internes.
Wend-Kuuni Bernadette Marie Reine Yaméogo/Belem est Directrice régionale en charge de l’Action humanitaire des Cascades. « Je voudrais d’abord remercier la délégation spéciale communale de Niangoloko pour ce geste de solidarité, pour cette assistance alimentaire à l’endroit des populations internes de la commune. Et leur traduire aussi notre reconnaissance et celle du ministère en général », dit-elle. La répartition des vivres sera assurée par le service social communal sous le regard du PDS qui est le président du CODESUR, a précisé la Directrice régionale en charge de l’Action humanitaire.
Prenant la parole, le président de la délégation spéciale de la commune de Niangoloko, Ousséni Ouédraogo, a souhaité la bienvenue à tous. Pour lui, c’est en réponse à cette situation alimentaire difficile que la délégation spéciale a bien voulu accorder une assistance alimentaire aux plus vulnérables de ses populations. « C’est donc avec plaisir que le Conseil départemental de secours d’urgence et de réhabilitation (CODESUR) de Niangoloko accueille cette assistance alimentaire », a expliqué le PDS Ousséni Ouédraogo. Il a saisi cette occasion pour lancer un appel à tous les opérateurs économiques de sa commune à apporter leur contribution pour la gestion de cette crise alimentaire difficile. Il a également fait mention spéciale aux forces combattantes pour leurs efforts sur le terrain.

Besséri Frédéric OUATTARA/ Niangoloko

Fermer le menu
libero commodo Donec ante. dictum fringilla efficitur. luctus Sed