Dialogue politique : Ils sont d’accord pour reporter les municipales

Ouagadougou a abrité hier mardi 23 mars 2021, la rencontre du comité de suivi du dialogue politique. C’est sous l’égide du ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Clément Pegdwendé Sawadogo.

Les représentants de l’Alliance politique de la majorité présidentielle et du Chef de file de l’opposition politique étaient tous là

Représentants de l’Alliance politique de la majorité présidentielle (APMP) et du Chef de file de l’opposition politique (CFOP), ils étaient tous là. A l’issue de cette rencontre politique, Simon Compaoré, représentant de l’APMP, a indiqué que «nous remercions le ministre d’État, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, Clément Sawadogo qui a permis à ce que le comité de suivi du dialogue politique se rencontre après les élections couplées, législatives et présidentielle. Ces élections ont entraîné des bouleversements au niveau de l’échiquier politique national. Il y a une recomposition des partis politiques affiliés au CFOP et à l’APMP ». Des partis de l’opposition ont fait leur adhésion à l’APMP et il y’a aussi un nouveau Chef de file de l’opposition politique. Donc, il y’a un nouveau format politique. C’est dans cette optique, que le comité de suivi du dialogue politique s’est réuni afin de définir les nouvelles orientations pour permettre au dialogue politique de reprendre. Cette rencontre a permis aux nouveaux membres du dialogue politique de se connaître afin de mieux aborder les grandes questions nationales. Elle a aussi été l’occasion pour les participants de se pencher sur la question essentielle du report des élections municipales.

Sur cette question, le ministre Clément Sawadogo a expliqué l’importance du report des élections locales. Selon lui, « ce report permettra de mieux organiser ces élections dans la transparence en tenant compte des préoccupations des uns et des autres ». Le CFOP, Eddie Komboïgo, a salué cette initiative. Pour lui « le report des élections municipales doit être décidé à l’issue d’un large consensus de la classe politique. Nous devons avoir le temps d’arrêter la date afin de préparer des élections libres et transparentes incluant tout ce qui doit être refait au niveau du code électorale».

Jules TIENDREBEOGO

Fermer le menu
quis, leo. mi, commodo ut Sed