Disparition de Diary Sow en France : Cette étudiante Sénégalaise aura mal choisi si c’est prémédité

Une enquête diligentée par le parquet général de Paris le jeudi 7 janvier 2021. L’objet de cette enquête est la disparition d’une étudiante sénégalaise en France depuis le 4 du mois.  Le consulat général du Sénégal est prévenu le même jour (7 janvier 2021) de la disparition de cette étudiante de 20 ans du lycée parisien Louis-le-Grand. Depuis lors, les autorités françaises et celles du Sénégal ont fait de cette affaire, une préoccupation d’Etat.  A la Une des journaux en France comme au Sénégal, l’actualité est la disparition de Diary Sow. Quoi de plus normal ! Car, consacrée meilleure élève de son pays en 2018 et 2019, Diary Sow est une étudiante studieuse dont le nom ne peut passer inaperçu dans le monde de l’éducation. Ces camarades étudiants et même les autorités sénégalaises au sommet de l’Etat, reconnaissent cet engagement studieux de l’étudiant. Diary Sow, auteure du roman « Sous le visage d’un Ange », publié le 16 janvier 2020 est donc une « étoile » suivie de près par sa famille et même le monde éducatif. Diary Sow est donc une fille exemplaire pour son entourage et même au-delà. « C’est tout le Sénégal qui a perdu sa fille et non la seule famille de Diary Sow », a confié sur France 24, Alioune Diouf, oncle de la disparue. Serigne Mbaye Thiam, son parrain à qui son défunt père l’aurait confiée avant sa mort, ne dira pas le contraire. En France comme au Sénégal, des actions sont engagées pour retrouvée Diary Sow saine et sauve.

Des hypothèses sont émises sur la disparition de cette étudiante. Des sources proches des enquêteurs soutiennent qu’elle serait partie de chez elle avec certains effets. Cette disparition qui est de nos jours qualifiée d’une « absence », inquiète plus d’une personne, même si des signaux laissent croire que Diary Sow est bel et bien en vie. Une voyante sénégalaise populaire dans ce domaine, a même juré au nom d’Allah, que « Diary Sow» est bien vivante. Mais, où est-elle donc passée ? Qui cache cette étudiante sénégalaise pas comme les autres ? Quelle peuvent être les motifs d’une telle « absence » de l’étudiante en deuxième année de classe préparatoire qui ne serait plus revenue des congés de Noël ? Toutes ces questions resteront sans réponse sure tant que Diary Sow restera introuvable. Cependant, si cette disparition a été préméditée pour une raison ou une autre par l’étudiante, disons qu’elle a mal choisi sa cible pour plusieurs raisons. Cela pourrait entre autres, ternir à sa belle image d’étudiante studieuse, laisser un arrière-goût dans les relations de son pays et la France au plan éducatif d’une part et d’autre part entre l’Afrique et la France… Avec l’espoir que le Sénégal va retrouver sa fille saine et sauve, osons croire que cette disparition soit un cas de force majeure. Autrement, elle pourrait faire des dégâts même après la réapparition de l’étudiante Diary Sow.

Souro DAO 

Fermer le menu
Aliquam ultricies Nullam luctus sed elit. lectus felis elit. Sed libero.