ECONOMIE : Quand Bobo-Dioulasso est dans le système de crypto-monnaie

La monnaie numérique est-elle un investissement sûr avec des rendements élevés ou de l’arnaque ? Telle est la question que se pose toujours le public bobolais de plus en plus attiré par le portefeuille électronique. Mais le moins que l’on puisse dire, est que les monnaies numériques sont une réalité économique mondiale et ce, depuis une douzaine d’années.

Abdoulaye SALBRE, représentant de la crypto-monnaie YEM à Bobo

La crypto-monnaie est une monnaie virtuelle qui n’a pas de support physique ; c’est-à-dire sans pièce ni billet et les paiements par chèque ou carte bancaire sont bien, entendu, impossibles. Encore plus, la crypto-monnaie n’a cours légal dans aucun pays du monde et n’est régulé par aucune banque centrale. Et pourtant, la plupart des crypto-monnaies sont cotées en bourse. Pour les investisseurs, elles assurent plus la sécurité et la transparence des transactions et mieux, la confidentialité et l’authenticité sont leurs atouts. Investir dans la crypto-monnaie est devenu l’un des actifs préférés des investisseurs à hauts rendements en même temps de hauts risques. Plus donc la monnaie inspire la confiance des investisseurs, plus elle prend un cours beaucoup plus élevé. C’est ainsi que le Bitcoin qui coûtait 0,92 dollars US à sa création en 2009 vaut aujourd’hui plus de 55 milles dollars. Une autre monnaie, c’est l’Ethereum, plus récente et qui a débuté à bas prix. Aujourd’hui, l’unité  vaut environ 2 milles dollars.

A Bobo-Dioulasso, la crypto-monnaie est bien présente dans les transactions. La plupart des jeunes et commerces que nous avons pu interroger affirment posséder des portefeuilles numériques contenant quelques crypto-monnaies. Cependant, la monnaie la plus connue à Bobo est le YEM.  Créé seulement en 2017 avec une valeur de 0,03 dollars, un YEM équivaut aujourd’hui à 4,92 dollars américain soit plus de 2650 FCFA. Et pourquoi la crypto-monnaie YEM est si frisée à Bobo ? Il convient de reconnaître que sa représentation qui y est basée est d’abord un avantage.  Ensuite, le responsable Abdoulaye SALBRE que nous avons croisé au siège de l’Association nous a laissé entendre que «  la crypto-monnaie YEM est plus précieuse et c’est la seule monnaie d’avenir». Sur ce propos, il explique que le Bitcoin et les autres crypto-monnaies sont soumis à une très forte volatilité. « Personne ne peut savoir ce que ces monnaies peuvent devenir demain ou après-demain. Elles n’ont aucune valeur en tant que vraie monnaie. Alors qu’une vraie devise a besoin de stabilité… », précise-t-il.

De toute évidence, les crypto-monnaies sont des produits à spéculation, à succès, mais aussi à hauts risques. Beaucoup d’entre elles disparaissent après leur création. Par contre, certaines résistent, prennent de la valeur et créent à leurs titulaires des richesses inimaginables. Mais au risque de se faire arnaquer, une bonne maitrise de l’outil informatique serait un préalable à toute souscription à un marché numérique dominé par plusieurs milliers de concurrents.

Bazamboe BADIEL / Stagiaire

Fermer le menu
vel, sit adipiscing et, libero. nec