Elections couplées de 2020 : 18 détenus ont voté à Orodara

A Orodara, c’est à 6 heures que les bureaux  de vote   ont ouvert. Pour ces élections couplées présidentielles et   législatives la province  du Kénédougou  enregistre  111237  électeurs  et  348  bureaux de vote ,  très tôt le matin, le Haut-commissaire de la province du Kénédougou  Abdallah Pathé   Sangaré      s’est rendu au bureau de vote No1  de l’école du secteur 6 pour  assister au lancement  de l’opération de vote  mais  aussi et  surtout  pour encourager les membres des  bureaux de vote et les différents électeurs pour un bon déroulement du scrutin  dans la cité du verger . Après quoi, il a fait un tour dans certains bureaux de vote de  la ville pour s’enquérir des difficultés.   

Pr Kalifa posant son acte citoyen

Des différents bureaux sillonnés, le premier responsable de la province du Kénédougou a pu toucher du doigt les conditions dans lesquelles travaillent les membres des bureaux de vote et les autres acteurs.  Après nous   prenons congé des autorités provinciales pour le village de  Bandougou, secteur no.7. Dans ce secteur, l’enjeu politique est très important avec deux fils natifs du village tous candidats aux législatives.  L’un a pour nom Pr KALIFA Traoré du MPP  et l’autre  Hervé KONATE du MBF. Ces deux potentiels candidats à la députation ont donc opté de voter dans leur village respectivement aux bureaux de vote No2 et 3 de Bandougou. Après avoir accompli leurs devoirs citoyens ces deux frères   politiques de bords différents ont livré un message de paix et de cohésion aux populations.  Selon eux, la politique  ne doit pas être  une source de division car la famille est avant tout. 12 heures, retour au centre-ville   de Orodara. Et le périple, nous conduit dans plusieurs bureaux vote.  Le   scrutin se déroule bien mais l’affluence varie d’un endroit à un autre. Les principales difficultés relevées par ci et là sont principalement basées sur le manque de bordereaux dans la majeure partie des bureaux de vote.  L’une des particularités de ces  élections  au Kénédougou est le vote de 18 détenus au bureau de vote No1 de l’école du secteur 4  de ORODARA. Un acte qui a été apprécié à sa juste valeur par ces derniers, nous a confié la présidente dudit bureau Yélly Kambiré.

 

                                                                                      Landry TRAORE

Correspondant

Fermer le menu
consequat. commodo efficitur. felis libero at ut