Fête du shitoumou : De la chenille de tous les goûts à la place de la mairie

L’ouverture de la 16ème édition de la fête du shitoumou a eu lieu hier, jeudi 24 septembre 2020, à la place de la mairie centrale de Bobo. Un traditionnel rendez-vous que l’Association pour l’épanouissement de la Commune de Bobo-Dioulasso (AECB) a tenu à honorer malgré la pandémie de la Covid 19.

Depuis 2004, l’Association pour l’épanouissement de la Commune de Bobo-Dioulasso (AECB) organise sa traditionnelle fête du shitoumou. Malgré la menace de la pandémie à coronavirus, elle a tenu cette année encore à honorer son rendez-vous dans le respect des mesures-barrières édictées par le gouvernement burkinabé. D’où le thème : « Le shitoumou et la résilience des populations face au Covid-19 avec l’AECB ». Seizième du genre, l’édition 2020 est placée sous le parrainage du Maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Sanou (représenté par son 4ème adjoint Alain Sanou). Comme les autres éditions, la présente donne l’occasion aux femmes d’exposer sur place du shitoumou frais et sec et de faire valoir leurs savoirs-faires culinaires.

Selon Lassina Sanou, le président de l’AECB, les principaux objectifs que son association s’est fixés lors de la première édition ont été atteints. Il s’agit notamment d’inscrire ce rendez-vous culturel dans l’agenda de la population bobolaise ; de convaincre la Commune de Bobo d’associer son image à celle de l’AECB pour promouvoir cette activité culturelle et d’assurer la disponibilité permanente du shitoumou de qualité à Bobo en dehors de la saison des pluies. A n’en croire M. Sanou, cela est devenu une réalité depuis le 14 février 2020 avec l’ouverture d’un Free Shop Shitoumoulux, un restaurant café – pâtisserie climatisé VIP à Diarradougou sur le boulevard de la Nation. Aussi, le 22 février 2019 une signature de convention a eu lieu entre la Commune de Bobo et l’AECB pour une meilleure visibilité de la fête du shitoumou. L’association est en passe de relever le défi de la mise en boîte de conserve du shitoumou. L’autre défi à relever reste l’implantation d’une unité industrielle de shitoumou à Bobo. La fête du shitoumou 2020 va se poursuivre jusqu’au dimanche 27 septembre.

Ousmane TRAORE

Fermer le menu
consectetur consequat. ut elit. libero felis