FIBO : La police municipale s’ouvre au public

A l’occasion de la 8e édition de la Foire internationale de Bobo, la commune a ouvert un stand au sein de l’espace foraine pour rapprocher ses services aux populations. Ce jeudi 25 mars, c’était au tour de la police municipale de s’ouvrir aux populations.

Le contrôleur de police municipale, Sanou Séraphin

Tenues de service ; tenues de cérémonie ; bâton de police ; Béret ; insignes de police ; sabot et accessoire et sifflet. Ce sont entre autres, ces objets qui étaient exposés dans le stand de la commune de Bobo-Dioulasso. En rappel à l’ouverture du stand dimanche 21 mars dernier, le maire de la commune de Bobo-Dioulasso avait souligné que le but  principal du stand n’était rien d’autre que de rapprocher les services de la commune aux usagers. Après donc les services de la santé qui ont communiqué plusieurs jours durant avec les populations, place a été faite à la police municipale. «Notre exposition de ce soir (ndlr) répond à nos missions que nous exécutons pour le compte de la police municipale de la commune de Bobo-Dioulasso. Nous sommes ici pour une porte ouverte. Nous nous ouvrons à la population pour leur permettre de comprendre comment nous travaillons, avec quoi nous travaillons et pour qui nous travaillons. Ce soir nous exposons nos attribues accompagné d’explications. Nous profitons de cela aussi pour sensibiliser les populations à faire confiance à la police, car nous sommes là pour elles», explique le contrôleur de police municipale, Séraphin Sanou.

Aymeric KANI

Fermer le menu
diam elit. non elementum ultricies suscipit consectetur libero mattis ut in eget