Garde de sécurité pénitentiaire : De nouvelles stratégies de défense en vue

Le 6ème congrès ordinaire du Syndicat national des agents de la garde  de sécurité pénitentiaire (SYNAGSP) a eu lieu le samedi 06 mars 2021 à Ouagadougou. Ce congrès a été placé sous le thème : « syndicalisme et discipline au sein des forces de sécurité intérieur ».

Ensemble nous vaincrons

 

C’est dans un contexte particulier marqué par des crises de tout genre et ou les responsables syndicaux tout comme leurs militants sont victimes des menaces multiformes et des sanctions diverses que s’est tenu le 6ème congrès ordinaire du SYNAGSP. Selon le Secrétaire générale du syndicat, il faut que tous les syndicats des travailleurs s’unissent pour dire non à ces pratiques meurtrières contre les travailleurs honnêtes et dévoués. « J’invite les camarades Secrétaires généraux de syndicats à revoir notre stratégie de défense», déclare le Secrétaire général Abdou Dramane Thombiano. Il indique  que le nouveau bureau qu’il préside a pu sauver une situation urgente en vertu des textes qui réagissent le SYNAGSP. «Cette marque de confiance nous a permis de trouver une synergie d’action pour faire entendre et satisfaire nos préoccupations. Nous avons pu avoir le déblocage de nos carrières, l’acquisition de matériels spécifiques et de matériel roulant», a-t-il fait savoir. Ces revendications, bien que légales et légitimes, ont conduit à la révocation de 10 de leurs camarades dont le Secrétaire général en tête de liste, les coupures abusives de salaires de tous les militants pendant trois mois, les affections arbitraires des militants. «Grâce à notre détermination, la solidarité et le sens élevé des militants, nous avons tenu. Cette résistance organisée a produit comme résultat la réintégration des dix camarades révoqués et un réaménagement des affections arbitraire», a-t-il déclaré. Abdou Dramane Thombiano appelle à un éveil de conscience de tous les GSP, à s’unir et à lutter avec toute l’énergie qui s’impose pour obtenir la satisfaction effective de dossiers qui dorment dans les terroirs du ministère de la justice. Au cours de la plénière, les militants du SYNAGSP ont vu leurs militantisme renforcé grâce au thème « syndicalisme et discipline au seins des forces de sécurité intérieur » développé par Bassolma Bazié.

Odom YANOGO

Fermer le menu
at Nullam dictum risus libero. et, massa