Gare de Tampouy : Un bureau de 16 membres pour y mettre de l’ordre

Le président national du Haut conseil des transporteurs du Burkina Faso (HCT-BF), El hadj Adama Ouédraogo a procédé le samedi 12 septembre 2020 à Ouagadougou à l’installation des membres du bureau de la gare de Tampouy. Il a invité les membres dudit bureau à travailler pour le développement du transport routier.

Les membres du bureau de la section HCT-BF de Tampouy

Élus pour un mandat de cinq ans, les nouveaux membres du bureau de la gare de Tampouy composé de 16 membres auront une lourde tâche. En effet, le secteur du transport au Burkina Faso connait d’énormes difficultés. C’est dans ce contexte que les membres du bureau de la section de la gare de Tampouy ont été installés. Selon le président national du HCT-BF, El Hadj, Adama Ouédraogo, l’origine du HCT-BF est au niveau des gares. Il était donc logique que son organisation procède à l’installation des différentes sections dans chaque gare routière du Burkina Faso. « Nous sommes contents et je lance un appel aux différents acteurs à travailler ensemble. Il faut laisser les querelles et les bagarres, car ça n’a aucune issue », a précisé El Hadj, Adama Ouédraogo président du HCT-BF.  Du coté des responsables de la section de Tampouy, l’heure est à la joie. Selon le président du HCT-BF, section gare de Tampouy, Naaba Sanam (Koudougou Ouédraogo), l’implication des personnes âgées a pour objectif de guider les jeunes. « Ils savent courir, mais ils ne savent pas se cacher », a-t-il indiqué. Concernant les difficultés que la gare traverse, Naaba Sanam a relevé le manque de clôture. Pour mener à bien son travail, il a martelé les grandes lignes. « Je vais les organiser en tenant compte des circuits tracés par la CEDEAO. Par exemple si tu pars en Côte d’Ivoire, tu ne dois prendre que des passagers de la Côté d’Ivoire et ainsi de suite », a expliqué Naaba Sanam.

Odom YANOGO/ Stagiaire

Fermer le menu
nec consectetur ut Donec neque. ante.