Groupement d’Instruction des Forces Armées : 995 stagiaires des Eaux et Forêts aptes militairement

Il s’est tenu hier mercredi 23 janvier 2024, la cérémonie de sortie de fin de formation initiale militaire spéciale de la 3e vague du contingent 2023 des Elèves-assistants Eaux et Forêts. C’était au Groupement d’Instruction des Forces Armées (GIFA) sis au camp Ouezzin Coulibaly de Bobo-Dioulasso.

Forte de 995 stagiaires Eaux et Forêts avec 424 personnels féminins, la 3e vague du contingent 2023 est rentrée le dimanche 26 novembre 2023 au GIFA. Après une semaine de visite médicale au sein de la garnison de Bobo-Dioulasso, ils ont été déclarés aptes pour la formation militaire initiale spéciale devenant ainsi la cuvée de stagiaires forestiers ayant le plus grand effectif accueilli au sein du GIFA. Durant sept semaines, ces stagiaires ont allié acquisition d’esprit militaire ; aguerrissement et amélioration des aptitudes physiques qui sont les objectifs de leu passage au GIFA. « Tout comme les récentes promotions stagiaires des Eaux et Forêts ayant suivi un stage au GIFA, cette promotion a suivi avec beaucoup d’intérêts, une formation en phase avec le contexte sécuritaire de notre cher pays le Burkina Faso, qui leur permettra d’accomplir efficacement leurs missions régaliennes », a laissé comprendre le Chef de Bataillon Yves Bambara, Chef de Corps du Groupement d’Instruction des Forces Armées. Toujours selon lui, ces stagiaires ont su surmonter les difficultés liées au stage grâce à leur bon état d’’esprit qui, du reste, a été on ne peut plus exemplaire…ils ont obtenu une moyenne de classe de 15.030, preuve de tout l’intérêt qu’ils ont accordé à leur formation… A l’endroit des stagiaire, le Chef de Bataillon Yves Bambara les invite à rester eux-mêmes en valorisant sans relâche le savoir être et le savoir faire acquis au GIFA. « Soyez curieux, courageux et honnêtes. Faites preuves de respect envers tous les membres du corps des Eaux et Forêts », tel est invite du Chef de Bataillon Yves Bambara, Chef de Corps du GIFA, à l’endroit des stagiaires Eaux et Forêts.
« Nous sommes prêts à riposter au feu de l’ennemi »
Pour Wendgouda Armel Roamba, délégué de la présente promotion, les manœuvres militaires, les cours théoriques et pratiques, les chants, la rigueur des moniteurs, ont forgé en eux une personnalité prête à riposter au feu de l’ennemi. Pour ce faire, au nom de la promotion, il exprime sa profonde gratitude au Chef de corps du GIFA, à tous les encadreurs et moniteurs et à tous ceux qui ont contribué pour la bonne marche de leur stage.
Des remises d’attestation, des démonstrations de techniques apprises et une parade militaire ont mis fin à la présente cérémonie.

Aymeric KANI

Fermer le menu
risus nunc amet, vulputate, sit vel, Lorem