Honorable Nestor Bassière : « Nous voulons une commune sankariste »

Le Vice-président de l’Assemblée nationale, Nestor Batio Bassière de l’Union pour la renaissance, Parti Sankariste (UNIR/PS) était le samedi 10 avril 2021 sur le terrain de sport sis à Lafiabougou au secteur 20 de Bobo-Dioulasso. Il n’y est pas allé les mains vides.

Nestor Bassière remettant les documents à la dizaine de présidentes d’association

Le secteur 20 de Bobo-Dioulasso est le fief du comité qui avait porté la candidature de l’honorable Nestor Bassière aux législatives du 22 novembre 2020. En allant ce samedi 10 avril, l’élu est allé témoigner sa reconnaissance à ce comité de soutien, avec à sa tête Bakary Ouattara, pour le travail abattu. Cérémonie de remerciements, mais aussi de fête aux femmes qui ont célébré en différé la journée du 8 mars 2021. Mme Zeba, la présidente du comité d’organisation a réaffirmé leur soutien aux responsables de l’UINR/PS Houet. Michel Badiara, le président fédéral, relève qu’à l’UNIR/PS « on ne donne pas le poisson, mais on apprend à pêcher ». Ainsi, du matériel de production de savon (saponification) a été offert aux 7 arrondissements de la commune de Bobo-Dioulasso, des tables-bancs et des récépissés de reconnaissance ou d’existence ont été remis à une dizaine d’associations de femmes. Elles sont au total 50 associations qui devront bénéficier de ce précieux document pour mener à bien leurs activités.  Dans son message, Bakary Ouattara dit ne pas faire un mauvais choix en soutenant la candidature du député Nestor Bassière. Et son soutien reste indéfectible à l’homme. Face à ses militants et sympathisants, le candidat Nestor Bassière, aujourd’hui Vice- président de l’Assemblée nationale dit « merci pour hier, aujourd’hui et demain. Vous avez mis tous les moyens pour que nous soyons à l’hémicycle ».

Robert Bassolé remettant le matériel de saponification de l’arrondissement 4

Il a invité les uns et les autres à s’engager aux côtés des structures du parti pour les batailles futures. Pour ceux qui n’ont pu voter, il leur demande de prendre toutes les dispositions pour s’enrôler le moment venu, car il y aura un autre recensement pour les échéances municipales de 2022. « Nous voulons une commune Sankariste, pour montrer aux yeux de tous, la bonne gouvernance », foi du 1er Vice-président du parti de l’œuf. Mais pour l’instance, il rassure qu’ils ne seront pas des députés de bureau mais de terrain.

Kofila TRAORE

Fermer le menu
ut eleifend ipsum efficitur. dolor. felis