Les 48 heures du ressortissant de Gombélédougou : L’ARG fait renaître l’espoir d’un lendemain meilleur

Organisés au sein d’une association, les ressortissants du village de Gombélédougou ont organisé au sein du village 48 h d’activités, les 05 et 06 septembre 2020. « Rôle et place du ressortissant dans le développement social et économique du village ». C’est sous thème que les ressortissants ont placé leurs retrouvailles.

Le Directeur de publication de L’Express du Faso, Mountamou Kani, parrain de la cérémonie, a donné son prix au meilleur candidat au Bac

Durant ces 48 heures d’activités placées sous le parrainage de Mountamou KANI, Directeur de publication du quotidien bobolais L’Express du Faso, l’ARG (Association des ressortissants de Gombélédougou) a tenu plusieurs rencontres. La première rencontre basée sur la mise en place du bureau exécutif de l’ARG, s’est tenue au soir du 05 septembre. Le sieur Ziwé Peinlo, instituteur est élu président de l’Association pour un mandat de deux ans. Il sera épaulé dans ses tâches de président par le président d’honneur Mountamou KANI et 14 autres membres de l’association qui constituent le bureau exécutif. Dans la matinée du 06 septembre, toujours dans le cadre de ses activités, l’ARG a organisé une rencontre d’échanges avec les représentants des Associations des parents d’élèves des deux écoles primaires en présence des premiers responsables des écoles, le COGES (Comité de gestion du CSPS) et le CVD (Comité villageois de développement). L’objectif de cette rencontre était de toucher du doigt les problèmes rencontrés par les acteurs de l’éducation et de la santé dans l’exercice de leurs fonctions, pour le développement harmonieux du village. Les acteurs de l’éducation et de la santé œuvrant dans le village de Gombélédougou n’ont en aucun moment hésité d’énumérer les problèmes dont ils font face au quotidien. L’ARG qui a bien pris note des préoccupations, promet de revenir avec des solutions adéquates à ces difficultés. Après cette rencontre, une soirée d’excellence a été organisée. Au cours de laquelle les meilleurs élèves ont été primés en présence de plusieurs autorités. Hypolite Sanou, maire de l’arrondissement 6 de Bobo-Dioulasso accompagné du conseiller municipal de Logofourousso, le commandant de Brigade de gendarmerie de Koumbia, l’inspecteur de la CEB de la commune de Koumbia et les directeurs des écoles de Gombélédougou ont marqué vivement leur présence à cette cérémonie de récompenses. Les élèves qui se sont bien illustrés lors des examens scolaires sont repartis avec des fournitures scolaires et les frais d’inscription à l’université pour le meilleur admis au Baccalauréat. Les activités ont été clôturées par un match de football entre ressortissants et résidents.

Aymeric KANI

Fermer le menu
elit. quis dapibus vulputate, ipsum Donec dolor leo. velit,