Lutte contre la corruption : Faites vos déclarations d’intérêt et de patrimoine sur www.dip.bf

L’Autorité supérieure de contrôle de l’Etat et de la lutte contre la corruption (ASCE-LC), dans le but de permettre aux assujettis de faire leur déclaration d’intérêts et de patrimoine en ligne, a créé une plateforme. Le lancement officiel de cette plateforme a eu lieu le mardi 04 Août 2020, à la salle de Banquet de Ouaga 2000, en présence du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré et du Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré d’un clic a lancé officiellement le processus de déclaration d’intérêts et de patrimoine sur la plateforme www.dip.bf

Conformément à la loi N°004-2015/CNT du 03 mars 2015 portant prévention et répression de la corruption au Burkina Faso, la déclaration d’intérêts et de patrimoine est une obligation pour un certain nombre de personnes en raison de leur rang, leur statut, l’emploi ou la fonction qu’elles occupent. Cette loi a été modifiée le 26 juillet 2018, pour permettre la déclaration par voie électronique. Il incombait à l’Autorité supérieure de contrôle de l’Etat et de la lutte contre la corruption de rendre opérationnelle cette mesure. Ainsi, avec l’appui de la Banque mondiale à travers le projet Gouvernance économique et participation citoyenne, la plateforme électronique de déclaration d’intérêts et de patrimoine a pu être construite. L’ingénieur en informatique de l’ASCE-LC, Yacouba Dao, a expliqué les fonctionnalités, les aspects techniques et les avantages de cette plateforme. Ainsi, indiquera-t-il, le processus de déclaration se fait en quatre étapes. Dans un premier temps, l’assujetti transmet les informations à l’ASCE-LC ou à son point focal. Ensuite, ces données  permettent  de créer un espace pour lui sur la plateforme, avec des identifiants utilisables à une période donnée. Avec ces coordonnées, l’assujetti peut avoir accès à son dossier, il peut même télécharger le support et faire sa déclaration qu’il va soumettre à l’ASCE-LC. Pour la dernière étape, l’assujetti recevra un message de confirmation. Selon Luc Marius Ibriga, contrôleur général d’Etat, la Banque mondiale a apporté un appui global de 473 444 203 FCFA pour la construction de l’infrastructure informatique et l’opérationnalisation de la plateforme. Les coûts de la maintenance pour les trois années à venir sont estimés à 115 000 000 FCFA, sans le renouvellement des équipements, ni le recrutement de personnels pour assurer le fonctionnement du système. La marraine du lancement de cette plateforme, la ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes, Hadja Ouattara/Sanon a salué l’accompagnement de la Banque mondiale pour la dématérialisation de l’administration burkinabè. Elle a aussi lancé un appel aux personnes assujetties de s’approprier cet outil pour la promotion de l’intégrité et de la transparence.

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré au sujet de cette plateforme

Cette déclaration d’intérêts et de patrimoine en ligne, facilite le travail aussi bien pour celui qui doit faire  sa déclaration que l’ASCE-LC dans le cadre du suivi du traitement des données. Ce qui permet une économie de tout le stockage de papier avec des déclarations qui concernent pratiquement tous les agents publics de l’État. Je voudrais dans un premier temps signaler que ce qui est prévu conformément à la loi, les membres du gouvernement, le chef de l’État, le président de l’Assemblée nationale et les députés continueront à faire des déclarations manuscrites auprès du Conseil constitutionnel qui transféra le dossier à l’ASCE-LC et qui le mettra dans leur système informatique. Je voudrais simplement dire, comme il a été souligné, que c’est pour renforcer les questions de transparence et respecter les questions d’intégrité. Et on souhaite que cette plateforme permette à chacun au Burkina Faso, qui travaille quelque part de savoir que l’intérêt, c’est de travailler pour la nation. La nation sera toujours reconnaissante pour ses fils qui auront travaillé pour elle.

Firmin OUATTARA

Fermer le menu
tristique libero Donec lectus dictum libero Nullam Praesent Praesent suscipit