Lutte contre le VIH/SIDA : USAID fait don d’équipements médicaux à des acteurs de Bobo-Dioulasso

L’hôpital du jour adulte, l’Association Espoir et Vie et Rev+ qui œuvrent dans la prévention et la prise en charge des malades du VIH /SIDA, ont reçu, le mardi 06 juin 2023, un don de l’USAID pour le renforcement de leur plateau technique. La remise officielle du don a été faite lors d’une cérémonie a l’hôpital du jour adulte de Bobo-Dioulasso.

Ce don de l’USAID (United States Agency for International Development) en français Agence des États-Unis pour le développement international, entre dans le cadre du projet EAWA. C’est un accord de coopération entre USAID et FHI 360 pour la riposte contre le VIH/SIDA en Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Togo et Bénin) pour une période de performance 2017–2026. Composé de lits, de matelas, de chaises roulantes, de consommables médicaux pour le dépistage et la prise en charge des malades… ce don, reçu ce 06 juin 2023 par le Secrétariat Permanent du Conseil National de Lutte contre le Sida et les IST (SP/CNLS) et transmis aux structures bénéficiaires, s’élève à plus de 600 millions franc CFA.

Satisfaction des autorités et bénéficiaires

Seydou Ouattara, Secrétaire Permanent du Conseil National de Lutte contre le Sida et IST dit être heureux et satisfait de ce don car, selon lui, il permettra de mieux lutter contre le VIH/SIDA et les IST. « Nous sommes heureux aujourd’hui de recevoir ce dont qui permettra d’accroître les diffèrent plateaux techniques pour une meilleure prise en charge des malades. Nous sommes vraiment satisfaits et heureux de ce geste, et nous espérons que l’USAID va continuer de nous soutenir à travers ses diffèrents projets pour que nous puissions atteindre nos objectifs dans la lutte contre le VIH/SIDA et les IST », va-t-il laisser entendre.

Au Directeur général du Centre hospitalier universitaire Souro Sanou, Dr Seydou Barro, d’emboucher la même trompette en affirmant que l’hôpital du Jour, un démembrement de l’hôpital Souro Sanou en charge des maladies infectieuses et bénéficiaire de ce don, va le mettre au service de tous les malades dont il dispose. Ses remerciements vont également à l’endroit de l’USAID. Martine Somda, présidente de l’Association Rev+, après avoir promulguer des mots de remerciement, a pris l’engagement au nom de l’ensemble des bénéficiaires de mettre à la disposition des malades le matériel reçus et également a en prendre soin.

« Les Etats Unis et le Burkina Faso partagent un engagement pour soutenir le système de santé »

Donald Yanogo, représentant de la représentante pays de l’USAID au Burkina Faso, avant de procéder à la remise officielle du don, est revenu sur le partenariat historique qui engage les Etats-Unis et le Burkina Faso. « Les Etats Unis et le Burkina Faso partagent un engagement de longue date pour soutenir le système sanitaire au Burkina Faso. Le projet EAWA qui a permis au Burkina Faso d’avoir des financements dans le domaine de la lutte contre le VIH/SIDA est un exemple.

Des gens meurent toujours et les indicateurs ne sont pas assez convaincants dans un contexte où l’objectif est de mettre fin au VIH/SIDA à l’horizon 2030. Nous devons nous réjouir tous, de la cérémonie de remise de cet important lot d’équipements qui va venir améliorer les importants progrès qui sont faits dans le cadre de la lutte contre la maladie », va-t-il souligner.

Aymeric KANI

Fermer le menu
non elementum accumsan lectus at Praesent