Médias de Dédougou : Ouaro offre du matériel de reportage aux correspondants

Le ministre de l’Education nationale et de la Promotion des Langues nationales (MENA-PLN), Stanislas Ouaro, a fait don de matériel de reportage à des correspondants de presse de Dédougou. C’était le 19 décembre 2020 au domicile du donateur.  

Le donateur en photo de famille avec les bénéficiaires

C’est un lot de matériel de reportage composé d’ordinateurs portables, d’appareils photos professionnels, de tablettes et de dictaphones que le ministre Stanislas Ouaro a offert à quatre correspondants de presse de Dédougou. Il s’agit des correspondants des Editions Le pays, L’Express du Faso, l’Agence d’information du Burkina et de L’Observateur Paalga. Pour le donateur, ce don vise à permettre aux différents bénéficiaires de mieux exercer leur métier en apportant l’information juste aux populations, mais aussi de faire des critiques constructives. « J’ai été sensible lorsqu’on m’a approché pour exposer les difficultés dans lesquelles ces correspondants de presse travaillent.  Ils sont au nombre de quatre. Donc il fallait leur trouver quatre ordinateurs portables, quatre appareils photos professionnels, quatre tablettes et quatre dictaphones. Il me fallait les réunir progressivement. Aujourd’hui, c’est chose faite. Je suis heureux d’avoir réuni ce matériel et de le mettre à leur disposition», a justifié le ministre Stanislas Ouaro. Le donateur ne compte pas s’arrêter là.  «Je suis heureux de venir en aide à ceux qui en n’ont besoin. Si les moyens me le permettent un jour, je pourrai encore apporter mon soutien à d’autres personnes pour l’édification de notre nation», a-t-il ajouté. D’une valeur de 4 millions de francs CFA, «ce matériel va permettre aux journalistes d’exercer dans des conditions plus acceptables», a déclaré Dramane Sougué, correspondant de L’observateur Paalga et porte-parole des bénéficiaires. « C’est un processus qui date. Mais aujourd’hui, nous sommes vraiment satisfaits du geste et nous ne pouvons que lui traduire toute notre reconnaissance et nos remerciements », se réjouit-il.

Arnaud Lassina LOUGUE/Correspondant

Fermer le menu
nunc ipsum velit, fringilla Phasellus justo dolor. at id dapibus mattis ut