Missions de sécurisation nationale : Les femmes des officiers au chevet des enfants des FDS tombées

Les femmes des officiers en collaboration avec la société de gestion foncière, assistance technique, travaux publics (ATTP) à travers l’opération dénommée «femmes solidaires», ont remis le samedi 03 octobre 2020 à Ouagadougou des kits scolaires et 100 attestations de parcelles aux enfants et aux familles de soldats tombés lors des missions de sécurisation.

Les enfants des FDS tombés ont reçu du réconfort

Le Burkina Faso est confronté à des attaques terrorisme il y a de cela quelques années. Ces attaques ont endeuillé plusieurs familles du côté des forces de défense et de sécurité, laissant des veuves et des enfants sans soutien. Les femmes des officiers en collaboration avec la société de gestion foncière, Assistance technique, travaux publics (ATTP) à travers l’opération dénommée «femmes solidaires» ont laissé parler leur cœur le samedi 03 octobre 2020 en venant en aide aux enfants et aux familles des FDS tombées. Cette première édition a vu la remise de 372 kits de fournitures scolaires et 100 attestations de parcelles aux familles des victimes. Pour Cherif Sy, ministre de la Défense, invité d’honneur, l’armée burkinabè est une famille. «Je tiens à saluer ce geste noble que les femmes des officiers ont initié. Elles ont pensé à leurs enfants et à leurs sœurs qui sont laissés à elles-mêmes. Je loue vraiment ce geste», a-t-il indiqué. Selon Carine Sakandé, épouse du président de l’Assemblée nationale, représentante de la marraine, Sika Kaboré, «nous sommes heureuses d’être là avec les familles des vaillants soldats tombés au front, pour stabiliser notre pays. Nous, femmes des autorités de ce pays, nous engageons à soutenir les enfants et les familles que des soldats ont laissés derrière eux».

Jules TIENDREBEOGO

Fermer le menu
ut risus dictum Donec efficitur. id elit. venenatis, amet, suscipit