Monseigneur Lucas Kalfa Sanon évêque de Banfora : « Nous sommes un et devons s’accepter quelles qu’en soient nos différences »

 Les journées des communautés ont connu leur dénouement final le dimanche 02 avril 2023 à la place de la nation de Banfora. Au cours de la cérémonie de clôture, des troupes des différentes communautés ont rivalisé d’ardeur et de talent durant leurs prestations sur le podium.

A travers ces journées, la commission justice et paix à travers la coordination diocésaine de Banfora entend consolider la paix et la cohésion sociale en milieu rural. Pendant cette clôture, des panels ont eu lieu. Le Haut-commissaire de la Comoé Hamidou Massa, l’un des conférenciers, n’est pas passé par quatre chemins pour inviter les communautés à sensibiliser leurs membres.

Certaines communautés présentes à cette cérémonie de clôture apprécient à sa juste valeur l’initiative à l’image du responsable des ressortissants du Sud-Ouest. «C’est la troisième édition, mais on ne sent pas l’affluence. On fait avec, ça va ! C’est un moment qui nous permet de nous frotter et de vivre ensemble », selon Toho Pascal Hien.

Même son de cloche du côté du patron de la communauté Gourounsi, Péma Bayala. « On n’a eu notre compte dedans. Comme c’est la journée de la parenté à plaisanterie, on cherchait des Bissa on a eu les Bissa. On s’est beaucoup mobilisé et je voudrais dire merci aux organisateurs. Mais on n’a pas senti une forte présence des communautés de la région des Cascades. Je veux parler de la communauté Sénoufo, gouin et karaboro. C’est un regret», déplore t-il.

À la fin de la cérémonie, l’évêque de Banfora, Mgr Lucas Kalfa Sanon, a invité les différentes communautés à semer l’esprit du vivre ensemble et de la paix.

Rendez-vous est pris pour l’année prochaine pour la quatrième édition.

 Besseri Frédéric OUATTARA/Banfora

Fermer le menu
porta. nec accumsan consectetur risus massa