Présidentielle de 2020 : La candidature de Roch ouvre le bal des gros calibres

Une délégation du parti Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) avec à sa tête son président, Simon Compaoré s’est rendue au siège de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à Ouagadougou pour déposer le dossier de Roch Marc Christian Kaboré, candidat du parti à l’élection présidentielle de 2020. C’était le 29 septembre 2020.

Simon Compaoré : «Nous sommes certains que la candidature de Roch sera retenue»

Le dossier de candidature du candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) pour l’élection présidentielle de novembre prochain a été officiellement déposé. Ce dépôt a été effectué par le président du parti, Simon Compaoré à la tête d’une forte délégation.  Après vérification, le comité de réception des dossiers de candidature a enregistré la candidature et délivré un récépissé pour confirmer le dépôt. A cette occasion, les militants et sympathisants du parti n’ont pas marchandé leur présence. En effet, ils se sont rassemblés devant le siège de l’institution chargée de l’organisation des élections pour être témoin de cet acte important dans la vie de leur parti. C’est un accueil triomphal et en fanfare qui a été réservé au représentant du candidat, Simon Compaoré et de multiples banderoles affichaient un soutien inconditionnel au candidat du parti. À sa sortie du dépôt, Simon Compaoré a annoncé “ il n y a pas eu de problème, les dossiers ont été déposé au grand complet et  il n y a pas de complément à faire. Tout a été fait selon les règles et selon la loi.”  Il a aussi confié que“ pour la suite, nous allons sagement attendre que la commission qui sera mise en place puisse examiner les dossiers et que pour ce qui est de la présidence du Faso, le Conseil constitutionnel puisse se prononcer en dernier ressort pour nous dire quels sont les candidats qui seront retenus pour compétir le 22 novembre prochain. Mais d’ores et déjà, nous sommes certains vu la munitie que nous avons mis dans la préparation de notre dossier, il ne nous reste plus que de préparer à dérouler notre stratégie de campagne sur le terrain.” A noter que plusieurs cadres du parti étaient présents à ce dépôt de dossier pour soutenir leur candidat qui a été investi le 11 juillet dernier. Il s’agit entre autres du Président de l’Assemblée nationales Alassane Bala Sakandé et certains députés, du Chef du gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré, du maire de la ville de Ouagadougou, Armand Pierre Beouindé et certains ministres.

Aïcha TRAORE

Fermer le menu
dolor in eget libero. porta. id Praesent mattis pulvinar facilisis felis