Prix Franco fil 2020 : Mariama MAHAMANE décroche le sacre de 5000 €

La Conférence permanente des Chambres de commerce africaines et francophones (CPCCAF) en partenariat avec la Société d’encouragement pour l’industrie nationale (SEIN) a organisé la cérémonie de remise du prix Franco fil ce 14 décembre 2020 à la Chambre de commerce et d’industrie de Ouagadougou en présence du ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat Harouna KABORE.

Pour Sekou Oumarou Doumbia, vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie, « l’accompagnement se fera au plan technique mais aussi à travers des activités de promotion à l’international »

Lancé du 1ermai au 31 juillet 2020, le prix Franco fil est un appel à projets pour encourager trois catégories d’initiatives liées à la transition énergétique, à l’agroéconomie raisonnable et aux jeunes entrepreneurs soucieux de construire un monde plus responsable en conformité avec les Objectifs de développement durable. Pour cette première édition, 45 dossiers ont étés soumis à appréciation mais seulement 3 ont été retenus. Les lauréats sont successivement du Tchad, du Congo et du Burkina Faso.

C’est le ministre du Commerce, de l’industrie et de l’Artisanat Harouna Kaboré qui a remis le chèque de 5000€ au représentant de Mariama MAHAMANE

En effet la gagnante de ce concours pour le Burkina Faso est Mariama MAHAMANE avec son entreprise « Jacy Green ». C’est une entreprise qui évolue dans le domaine du développement durable. Elle met en place un mécanisme de phyto-purification pour la contribution à la gestion durable des eaux douces et parallèlement, un système de production d’engrais organiques durables et l’électricité à partir du bio-gaz issu de la jacinthe d’eau. En outre, le processus consiste à la collecte de la jacinthe d’eau pour la protection durable de la bio-diversité halieutique en évitant la perte d’eau.  « Jacy Green » propose des bio-fertilisants et des bio-pesticides à base d’engrais organiques liquides et de la fumure organique. Par ailleurs, il faut noter que Mariama MAHAMANE était résidente au Burkina Faso lors du concours et son entreprise y est installée depuis le 22 octobre 2019. Elle a compéti dans la catégorie de l’entrepreneur responsable au service de l’agro-économie durable. Son prix est composé d’un chèque qu’elle valeur de 5000€ qui a été remis par le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat du Burkina Faso, Harouna KABORE.

Les participants à la visio-conférence de remise du prix Franco fil

Cependant, en raison de la crise sanitaire, la lauréate n’a pas pu effectuer le déplacement car résidente actuellement à Niamey au Niger. Son prix a donc été remis à son représentant. Aussi, pour le vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie, Sékou Oumarou DOUMBIA, « cette reconnaissance est un honneur et une motivation pour l’orientation des efforts de son institution dans la concrétisation des projets innovants pour l’entreprenariat vert ainsi que pour l’accompagnement des jeunes et des femmes ». La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso s’engage donc à accompagner le projet « Jacy Green ». Cette cérémonie de remise de prix s’est faite en visio-conférence avec les 2 autres pays en raison de la pandémie de la COVID-19

Awa Cécile BANGARE (stagiaire)

Fermer le menu
dapibus ipsum neque. libero. dolor id tristique Donec commodo